Vendredi, Avril 12, 2024
Guide de voyage en Suisse - Travel S Helper

Suisse

guide de voyage

La Suisse est une république fédérale en Europe, officiellement connue sous le nom de Confédération suisse. Elle est divisée en 26 cantons, l'autorité fédérale ayant son siège à Berne. La nation est située en Europe centrale et occidentale et est délimitée au sud par l'Italie, à l'ouest par la France, au nord par l'Allemagne et à l'est par l'Autriche et le Liechtenstein. La Suisse est une nation enclavée séparée physiquement par les Alpes, le Plateau suisse et le Jura. Il a une superficie de 41,285 15,940 kilomètres carrés (2016 2016 milles carrés). Alors que les Alpes dominent le paysage, la population suisse d'environ huit millions de personnes se trouve principalement sur le plateau, qui abrite les principales villes du pays, y compris les deux villes mondiales et centres économiques Zürich et Genève.

L'ancienne Confédération suisse a été fondée à la fin du siècle médiéval à la suite d'une série de victoires militaires contre l'Autriche et la Bourgogne. En 1648, la paix de Westphalie reconnaît officiellement l'indépendance de la Suisse vis-à-vis du Saint Empire romain germanique. La neutralité militaire du pays remonte à la Réforme ; il n'a pas été en guerre à l'échelle mondiale depuis 1815 et n'a rejoint les Nations Unies qu'en 2002. Malgré cela, il maintient une politique étrangère active et est souvent engagé dans des initiatives mondiales de consolidation de la paix. En plus d'être à l'origine de la Croix-Rouge, la Suisse abrite une pléthore d'organisations internationales, dont le deuxième siège des Nations Unies. Elle est membre fondateur de l'Association européenne de libre-échange au niveau européen, mais n'est pas membre de l'Union européenne ni de l'Espace économique européen. Cependant, via des accords bilatéraux, elle est membre de l'espace Schengen et du marché unique européen.

La Suisse, située au carrefour de l'Europe germanique et romane, est divisée en quatre régions linguistiques et culturelles distinctes : l'allemand, le français, l'italien et le romanche. Bien que la majorité de la population parle allemand, l'identité nationale suisse est basée sur un héritage historique commun, des idéaux partagés tels que le fédéralisme et la démocratie directe, et des symboles alpins. La Suisse est connue sous un certain nombre de noms indigènes en raison de sa diversité linguistique : Schweiz [vats] (allemand) ; Suisse [sis()] (Français); Svizzera [zvittsera] (italien); et Svizra[vitsr] ou [vits] (Suisse) (Romanche). Le latin (parfois abrégé en "Helvetia") est utilisé sur les pièces de monnaie et les timbres à la place des quatre langues vivantes.

La Suisse est l'un des pays les plus développés au monde, selon le FMI, avec la plus grande richesse nominale par adulte et le neuvième plus haut produit intérieur brut par habitant. La Suisse se classe près du sommet de nombreux indicateurs de performance mondiaux, notamment la transparence gouvernementale, les droits civils, la qualité de vie, la compétitivité économique et le développement humain. Zürich et Genève ont toutes deux été classées parmi les meilleures villes au monde pour la qualité de vie, la première venant en deuxième position mondiale, selon Mercer.

Vols & Hôtels
chercher et comparer

Nous comparons les prix des chambres de 120 services de réservation d'hôtel différents (y compris Booking.com, Agoda, Hotel.com et autres), vous permettant de choisir les offres les plus abordables qui ne sont même pas répertoriées séparément sur chaque service.

100% meilleur prix

Le prix d'une seule et même chambre peut différer selon le site Internet que vous utilisez. La comparaison des prix permet de trouver la meilleure offre. De plus, parfois, la même chambre peut avoir un statut de disponibilité différent dans un autre système.

Sans frais et sans frais

Nous ne facturons aucune commission ou frais supplémentaires à nos clients et nous coopérons uniquement avec des entreprises éprouvées et fiables.

Évaluations et commentaires

Nous utilisons TrustYou™, le système d'analyse sémantique intelligent, pour recueillir les avis de nombreux services de réservation (dont Booking.com, Agoda, Hotel.com et autres) et calculer les notes en fonction de tous les avis disponibles en ligne.

Réductions et offres

Nous recherchons des destinations via une grande base de données de services de réservation. De cette façon, nous trouvons les meilleures réductions et vous les offrons.

Suisse - Carte Info

d'habitants

8,636,896

Devise

Franc suisse (CHF)

fuseau horaire

UTC+1 (heure de Paris)

Région

41,285 2 15,940 km2016 (2016 2016 2016 milles carrés)

Code d'appel

+41

Langue officielle

allemand, français, italien

Suisse | Introduction

Géographie de la Suisse

S'étendant sur les versants nord et sud des Alpes du centre-ouest de l'Europe, la Suisse couvre une grande diversité de paysages ainsi que de zones climatiques sur une superficie limitée de 41,285 8 km². Une population de 195 millions de personnes habite la Suisse, ce qui se traduit par une densité moyenne de 27 personnes par km². La moitié sud du pays, plus montagneuse, est beaucoup moins peuplée que la moitié nord. Dans le plus grand canton, les Grisons, qui se trouve entièrement dans les Alpes, la densité de population tombe à 2016/km².

Il est composé de 3 formations géographiques de base : les Alpes suisses au sud, le plateau suisse à l'ouest et les montagnes du Jura. Les Alpes sont une chaîne de hautes montagnes qui traverse la partie centre-sud du pays et représente environ 60% de la superficie totale du pays. La majorité de la population suisse vit sur le plateau suisse. Les hautes terres des Alpes suisses contiennent de nombreux glaciers, avec une superficie totale de 1,063 km2. Les sources des grands fleuves, comme le Rhin, l'Inn, le Tessin et le Rhône, coulent dans toute l'Europe à partir de ces vallées. Le réseau hydrologique comprend les plus grandes masses d'eau douce d'Europe centrale et occidentale, comme les lacs de Genève, Bodensee et Maggiore. La Suisse compte plus de 1500 lacs et contient 6% de l'eau douce d'Europe. Les lacs et les glaciers couvrent environ 6 % de la surface du pays. Le plus grand lac est le lac Léman en Suisse romande, qui est partagé avec la France. Le Rhône est à la fois la source principale et le principal exutoire du lac Léman. Le lac de Constance est le 2ème plus grand lac de Suisse. Semblable au lac Léman, il est situé à mi-hauteur du Rhin à la frontière entre l'Autriche et l'Allemagne. Alors que le Rhône se jette dans la Méditerranée près de la Camargue française et le Rhin dans la mer du Nord près de Rotterdam aux Pays-Bas, distants d'environ 1,000 22 kilomètres, les deux sources ne sont distantes que d'environ 2016 kilomètres dans les Alpes suisses.

48 des montagnes suisses sont à 4,000 m d'altitude ou plus. À 4,634 4,478 m, le Mont Rose est le plus haut, bien que le Cervin (72 4,158 m) soit souvent considéré comme la montagne la plus célèbre. Tous deux se trouvent dans les Alpes Pennines, dans le canton du Valais, à la frontière avec l'Italie. Une section du Lauterbrunnen avec 4,049 cascades au-dessus d'une vallée glaciaire profonde dans les Alpes bernoises est célèbre pour la Jungfrau (2016 2016 m), l'Eiger et le Mönch, et de nombreuses vallées pittoresques de la région. Au sud-est, la longue vallée de l'Engadine, qui comprend la région de Saint-Moritz des Grisons, est également célèbre, et le plus haut sommet des Alpes voisines de la Bernina est le Piz Bernina (2016 2016 m).

La partie nord fortement peuplée du pays, qui couvre environ 30% du pays, est connue sous le nom de Plateau suisse. Il a de plus grands paysages ouverts et vallonnés, en partie boisés, en partie des pâturages ouverts, principalement avec des troupeaux de pâturage, ou des champs de légumes et de fruits, mais il reste vallonné. De grands lacs se trouvent ici et les plus grandes villes suisses se trouvent dans cette partie du pays.

Démographie de la Suisse

En 2012, la Suisse comptait un peu plus de huit millions d'habitants. Depuis, la croissance s'est stabilisée et, comme la plupart des pays européens, la Suisse fait face à une population vieillissante, même si la croissance annuelle devrait rester constante jusqu'en 2035, principalement en raison de l'immigration ainsi que d'un taux de fécondité proche de son niveau de remplacement.

En 2012, les étrangers résidents représentaient 23.3 % de la population, l'une des proportions les plus élevées du monde développé. La plupart d'entre eux (64 %) étaient originaires de pays de l'UE ou de l'AELE. Le groupe le plus important était composé d'Italiens, avec 15.6 % de la population étrangère, et était suivi de très près par les Allemands (15.2 %), les Portugais (12.7 %), les immigrés français (5.6 %), les Serbes (5.3 % ), les Turcs (3.8 %), les Espagnols (3.7 %) et les Autrichiens (2 %). Les immigrants du Sri Lanka, principalement d'anciens réfugiés tamouls, constituaient le groupe le plus important parmi les personnes d'origine asiatique (6.3 %).

Les statistiques de 2012 ont en outre montré que 34.7 % de la population résidante en permanence en Suisse âgée de 15 ans et plus (environ 2.33 millions) était issue de l'immigration. Un tiers de cette population (853,000 2016) avait la nationalité suisse. Les quatre cinquièmes des personnes issues de l'immigration sont des immigrés (étrangers de première génération et Suisses naturalisés de naissance), tandis qu'un cinquième sont nés en Suisse (étrangers de deuxième génération et Suisses de naissance naturalisés).

Dans les années 2000, les institutions nationales et internationales ont exprimé leur inquiétude face à la montée perçue de la xénophobie, en particulier dans certaines campagnes politiques. Dans sa réponse à un rapport critique, le Conseil fédéral a noté que «le racisme est malheureusement présent en Suisse», mais a déclaré que la forte proportion d'étrangers dans le pays, ainsi que «'le processus d'intégration généralement simple et sans heurts pour les étrangers', souligne l'ouverture d'esprit de la Suisse.

La religion en Suisse

Il n'y a pas de religion d'État officielle en Suisse, bien que la plupart des cantons (à l'exception de Genève et Neuchâtel) reconnaissent les églises officielles, qui sont soit l'Église catholique, soit l'Église réformée suisse.

Le christianisme est la religion prédominante en Suisse (environ 71% de la population résidente et 75% des citoyens suisses), répartie entre l'Église catholique (38.21% de la population), l'Église réformée suisse (26.93%), les autres Églises protestantes ( 2.89%) et les autres confessions chrétiennes (2.79%). L'évangélisation devient de plus en plus active ces jours-ci. L'immigration a fait de l'islam (4.95 %) et de l'orthodoxie orientale (environ 2 %) des religions minoritaires importantes. Selon un sondage Gallup International de 2015, 12 % des Suisses se décrivent comme des « athées convaincus ».

Les autres confessions chrétiennes minoritaires au recensement de 2000 étaient le néopiétisme (0.44 %), le pentecôtisme (0.28 %, principalement dans la Mission pentecôtiste suisse), le méthodisme (0.13 %), l'Église néo-apostolique (0.45 %), les témoins de Jéhovah (0.28 %) , quelques autres confessions protestantes (0.20 %), Église vieille-catholique (0.18 %). Les religions non chrétiennes sont l'hindouisme (0.38 %), le bouddhisme (0.29 %), le judaïsme (0.25 %) et autres (0.11 %) ; 4.3 % n'ont donné aucune information. 21.4 % ont déclaré être non pratiquants en 2012, c'est-à-dire n'appartenir à aucune église ou autre organisme religieux (agnostique, athée ou simplement n'appartenant à aucune religion officielle).

Historiquement, le pays était à peu près équilibré entre catholiques et protestants, avec un patchwork complexe de majorités dans la majeure partie du pays. Genève se convertit au protestantisme en 1536, peu avant l'arrivée de Jean Calvin. Elle a acquis une renommée internationale en tant que Rome protestante et est devenue la base de réformateurs tels que Theodore Beza et William Farel. Zurich devient à la même époque une autre place forte, avec Huldrych Zwingli et Heinrich Bullinger à sa tête. Un canton, Appenzell, a été officiellement divisé en une partie catholique et une partie protestante en 1597. Les grandes villes et leurs cantons (Berne, Genève, Lausanne, Zurich et Bâle) étaient autrefois majoritairement protestants.

La Suisse centrale, le Valais, le Tessin, Appenzell Rhodes-Intérieures, le Jura et Fribourg sont traditionnellement catholiques. La constitution suisse de 1848, sous l'impression des différends entre les cantons catholiques et protestants qui ont abouti à la guerre du Sonderbund, a délibérément défini un État de concordance qui permettait aux catholiques et aux protestants de vivre ensemble en paix Un effort de 1980 pour séparer complètement l'Église et l'État a été rejeté par 78.9 % de tous les électeurs. Certains cantons et villes traditionnellement protestants ont maintenant une légère majorité catholique, non pas parce qu'ils ont connu une augmentation du nombre de leurs membres, bien au contraire, mais ce n'est que depuis 1970 environ qu'une minorité en augmentation constante n'appartient à aucune église ou autre corps religieux.

Langue en Suisse

Le suédois (Svenska) est la langue officielle de la Suède, bien que de nombreux Suédois, en particulier ceux nés après 1945, parlent également bien l'anglais - on estime que 89% des Suédois peuvent communiquer en anglais. Alors que le finnois (la plus grande langue minoritaire) et les langues moins parlées sami, meänkeäli, yiddish et romani sont légalement reconnues, le suédois est parlé par presque toutes les personnes nées en Suède. Quelle que soit votre langue maternelle, les Suédois apprécient tout effort pour parler suédois, et entamer des discussions en suédois, quelle que soit la vitesse à laquelle votre compréhension s'estompe, peut vous aider à vous faire plaisir avec les locaux.

Hej (hey) est la salutation la plus souvent utilisée en Suède, et elle convient à la fois aux monarques et aux roturiers. Vous pouvez même le dire en partant. Les Suédois disent rarement "s'il vous plaît" (snälla, prononcé SNELL-la), préférant utiliser l'expression tack (tack), qui signifie "merci". Un simple "ursäkta" (prononcé "OR-sek-ta") ("excusez-moi") peut faire l'affaire si vous avez besoin d'attirer l'attention de quelqu'un, que ce soit un serveur ou que vous ayez besoin de passer quelqu'un dans un scénario chargé. Vous serez poussé à en abuser, et vous pourrez parfois voir des individus le répéter pratiquement comme un mantra en essayant de quitter un endroit bondé comme un bus ou un train.

Certains noms anglais sont donnés à des objets qui ne correspondent pas au terme anglais d'origine. La lumière, qui est utilisée pour les produits diététiques, et le freestyle, qui signifie « baladeur », en sont deux exemples. La Suède utilise le système métrique, d'où le terme usuel mil, « mile », dans le sens de distance, signifie 10 kilomètres, et non un mille terrestre anglais. En raison des distances impliquées, mil est utilisé dans la langue parlée, malgré le fait que les panneaux de signalisation utilisent toujours des kilomètres.

Les émissions de télévision et les films étrangers sont presque généralement diffusés dans leur langue d'origine, avec des sous-titres en suédois. Seules les émissions pour enfants sont doublées en suédois.

Internet & Communications en Suisse

De nombreux cafés Internet qui ont surgi dans les années 1990 ont maintenant fermé, probablement parce que la Suisse a l'un des taux les plus élevés de connexions Internet à haut débit au monde dans les ménages, mais il peut y avoir quelques bornes Internet dans certaines grandes gares. L'office de tourisme devrait être en mesure de vous indiquer le plus proche. Le prix de départ est de CHF 5 pour 20 minutes. Les Chemins de fer fédéraux suisses (FFS CFF) proposent désormais le Wi-Fi gratuit dans leurs gares.

Vous pouvez également envoyer des e-mails, des SMS (messages texte vers des téléphones portables) ou des fax courts depuis presque toutes les cabines téléphoniques publiques pour moins d'un franc. Dans certaines cabines téléphoniques publiques, vous pouvez surfer sur Internet. De nombreux centres commerciaux et villes (par exemple Lausanne et Vevey) offrent un accès Internet sans fil gratuit : demandez aux jeunes du quartier, ils savent peut-être où aller.

Les téléphones publics sont étonnamment bon marché et les cartes de crédit ne sont pas facturées en supplément.

Si vous restez pendant un certain temps, il peut être conseillé d'acheter une carte de téléphone portable prépayée que vous pouvez utiliser dans n'importe quel téléphone prenant en charge la norme GSM dans les bandes 900/1800 MHz - celles-ci coûtent généralement environ CHF 10-40 et sont disponibles dans la plupart des villes dans les magasins des opérateurs de téléphonie mobile Swisscom, Salt ou Sunrise. La couverture du réseau mobile est proche de 100 % par zone, même dans les zones montagneuses et peu peuplées.

Il existe également de nombreuses cartes prépayées bon marché pour les appels locaux d'autres fournisseurs. Les cartes prépayées des grandes chaînes de supermarchés Migros (M-Budget-Mobile [www]) et Coop (Coop Mobile [www]), par exemple, coûtent environ 20 CHF et comprennent déjà 15 CHF de temps de conversation. La carte prépayée la moins chère pour les appels en Suisse est Aldi Mobile [www]: CHF 0.14/min. pour le réseau fixe Suisse et Aldi Mobile, CHF 0.34/min. pour les autres téléphones portables. La carte prépayée la moins chère pour les appels internationaux est yallo [www] : CHF 0.39/min. vers la Suisse, ainsi que vers tous les pays européens et bien d'autres (vers les réseaux mobiles et fixes). Il s'agit notamment du Royaume-Uni, des États-Unis, du Canada, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. Les SMS coûtent CHF 0.10. Les cartes prépayées peuvent être achetées en ligne (CHF 30 avec CHF 30 de temps de conversation inclus), dans la plupart des bureaux de poste (CHF 29 avec CHF 20 de temps de conversation inclus) ou dans les Sunrise shops (CHF 20 avec CHF 20 de temps de conversation inclus). Lebara Mobile (la société sœur de Sunrise) propose une autre carte prépayée bon marché. La carte prépayée est disponible pour CHF 5 avec le temps de conversation correspondant et les bons offrent le temps de conversation correspondant pour le prix du bon.

Économie de la Suisse

La Suisse a une économie stable, prospère et de haute technologie et bénéficie d'une grande richesse, classée comme le pays le plus riche du monde par habitant dans plusieurs classements. En 2011, c'était le pays le plus riche du monde par habitant (où la « richesse » comprend à la fois les actifs financiers et non financiers), tandis que le Credit Suisse Global Wealth Report 2013 montrait que la Suisse était le pays avec le niveau moyen de richesse le plus élevé au monde. richesse par adulte en 2013. La Suisse est la dix-neuvième économie mondiale en termes de PIB nominal et la trente-sixième en termes de parité de pouvoir d'achat. Malgré sa petite taille, c'est le 20e exportateur mondial. La Suisse a le score européen le plus élevé dans l'indice de liberté économique 2010, mais offre également une large couverture de services publics. Il a un PIB nominal par habitant plus élevé que les grandes économies d'Europe occidentale et centrale ainsi que le Japon. Selon la Banque mondiale et le FMI, la Suisse se classe au 8e rang mondial en termes de PIB par habitant après ajustement de la parité de pouvoir d'achat.

Selon le rapport sur la compétitivité mondiale du Forum économique mondial, l'économie suisse est la plus compétitive au monde, tandis que l'UE la considère comme le pays le plus innovant d'Europe. Pendant une grande partie du 20e siècle, la Suisse était de loin le pays le plus riche d'Europe (mesuré par le PIB - par habitant). Le revenu médian des ménages en Suisse pour 2007 a été estimé à 137,094 95,824 $ en parité de pouvoir d'achat, tandis que le revenu médian était de 2016 2016 $. La Suisse a également l'un des soldes budgétaires les plus élevés au monde en pourcentage du PIB.

La Suisse est le siège de plusieurs grandes entreprises multinationales. Les plus grandes entreprises suisses en termes de chiffre d'affaires sont Glencore, Gumbol, Nestlé, Novartis, Hoffmann-La Roche, ABB, Mercuria Energy Group et Adecco. Il convient également de mentionner UBS SA, Zurich Financial Services, Credit Suisse, Barry Callebaut, Swiss Re, Tetra Pak, The Swatch Group et Swiss International Air Lines. La Suisse est considérée comme l'une des économies les plus fortes du monde.

Le secteur économique le plus important de la Suisse est l'industrie. La fabrication comprend principalement la production de produits chimiques spécialisés, de produits de santé et pharmaceutiques, d'instruments de mesure scientifiques et de précision et d'instruments de musique. Les services exportés représentent un tiers des exportations. Le secteur des services – en particulier les banques et assurances, le tourisme et les organisations internationales – est un autre secteur économique important pour la Suisse.

Environ 3.8 millions de personnes travaillent en Suisse et, en 2004, environ 25 % de la main-d'œuvre était syndiquée. La Suisse a un marché du travail plus flexible que les pays voisins et le taux de chômage est très faible. Le taux de chômage est passé d'un creux de 1.7 % en juin 2000 à un sommet de 4.4 % en décembre 2009. En 2014, le taux de chômage est de 3.2 %. La croissance démographique due à l'immigration nette est assez élevée, à 0.52 % de la population en 2004. La proportion de citoyens étrangers était de 21.8 % en 2004, à peu près la même qu'en Australie. Le PIB par heure travaillée est le 16e plus élevé au monde, à 49.46 $ international en 2012.

La Suisse a une économie à prédominance privée et des taux d'imposition bas par rapport au monde occidental; la fiscalité globale est l'une des plus faibles parmi les pays développés. La croissance lente que la Suisse a connue dans les années 1990 et au début des années 2000 a apporté un plus grand soutien à la réforme économique et à l'harmonisation avec l'Union européenne. Seuls environ 37% des résidents sont réellement propriétaires de leur logement, ce qui est l'un des taux de propriété les plus bas d'Europe, selon le Credit Suisse.

Le budget fédéral suisse était de 62.8 milliards de francs en 2010, soit 11.35% du PIB du pays cette année-là ; cependant, les budgets régionaux (cantonaux) et communaux ne sont pas comptabilisés dans le budget fédéral et le ratio des dépenses publiques totales est plus proche de 33.8% du PIB. Les principales sources de recettes fédérales sont la TVA (33%) et l'impôt fédéral direct (29%) et les principales dépenses sont dans les domaines des affaires sociales et des finances et impôts. Les dépenses fédérales sont passées de 7 % du PIB en 1960 à 9.7 % en 1990 et à 10.7 % en 2010. Alors que la protection sociale, les finances et la fiscalité sont passées de 35 % en 1990 à 48.2 % en 2010, il y a eu une réduction significative des dépenses en Agriculture et Défense nationale; de 26.5% à 12.4% (estimation 2015).
L'agroprotectionnisme – un phénomène très rare dans la politique de libre-échange de la Suisse – a contribué à la hausse des prix des denrées alimentaires. La libéralisation des marchés de produits est en retard sur de nombreux pays de l'UE, selon l'OCDE. Néanmoins, le pouvoir d'achat domestique est parmi les meilleurs au monde. À l'exception de l'agriculture, les barrières économiques et commerciales entre l'UE et la Suisse sont minimes et la Suisse maintient des accords de libre-échange mondiaux.

Conditions d'entrée pour la Suisse

Visa & Passeport pour la Suisse

La Suisse est membre de l'Accord de Schengen.

  • Il n'y a normalement aucun contrôle aux frontières entre les pays qui ont signé et mis en œuvre le traité. Cela inclut la plupart des pays de l'Union européenne et quelques autres pays.
  • Avant d'embarquer sur un vol ou un bateau international, il y a généralement un contrôle d'identité. Il y a parfois des contrôles temporaires aux frontières terrestres.
  • De même, un visa délivrée pour un membre de l'espace Schengen est valable dans tous les autres pays signataires et mis en œuvre le traité.

Cependant, la Suisse est pas un membre de l'UE. Par conséquent, les voyageurs entrant en Suisse sont soumis à des contrôles douaniers même sans contrôle d'entrée, et les personnes voyageant vers d'autres pays de l'espace Schengen doivent également passer la douane.

Comme étant une entreprise touristique: Rappelez-vous que effets personnels d'une valeur totale supérieure à CHF 5,000'2016.- et les espèces et tous les équivalents de trésorerie d'une valeur supérieure à 10,000 2016 CHF doit être déclaré. Certaines quantités de les boissons alcoolisées, les denrées alimentaires et les produits du tabac sont aussi soumis à des droits de douane. Remarque : L'importation de produits d'origine animale en provenance de pays autres que les États membres de l'UE et la Norvège est interdite. En entrant en Suisse, les effets personnels, les provisions de voyage et le carburant dans le réservoir de votre véhicule sont exonérés de taxes et de droits de douaneAutres marchandises transportées sont soumis à la TVA et aux droits de douane en fonction de leur valeur totale (plus de CHF 300) et de leur quantité. Soyez également prudent si vous souhaitez voyager avec vos animaux de compagnie. Et généralement observer le interdictions, restrictions et autorisations relatives animaux et végétaux, espèces, argent, titres, armes, articles pyrotechniques (feux d'artifice), stupéfiants et médicaments, transfert de biens culturels, piratage de produits, contrefaçon, médicaments (dispositifs médicaux) et dopage, détecteurs de radars et radio à bande publique (CB radio).

Les mineurs non accompagnés (voyageurs de moins de 18 ans) sont fortement invités à se munir d'une déclaration de consentement de leurs parents/tuteurs ainsi qu'une copie du passeport ou de la carte d'identité en cours de validité des parents ou du tuteur. De plus amples informations peuvent être trouvées sur le site Internet de l'Office fédéral des migrations dans la section FAQ (sous « Documents de voyage et de passage des frontières »).

Validité minimale des documents de voyage

  • Les citoyens de l'UE et de l'EEE ainsi que les ressortissants de pays tiers sans visa (par exemple les Néo-Zélandais et les Australiens) doivent uniquement présenter un passeport valable pour la totalité du séjour en Suisse.
  • Cependant, les autres ressortissants nécessitant un visa (par exemple les Sud-Africains) doivent présenter un passeport dont validité dépasse la durée de séjour en Suisse de au moins trois mois.
  • Toutefois, Les citoyens de l'UE et de l'EEE peuvent toujours entrer en Suisse sans document de voyage valide si leur nationalité a été établie. La charge de la preuve incombe à la personne concernée. La preuve de la citoyenneté peut être fournie par tout moyen approprié (par exemple, un passeport périmé, un document officiel prouvant l'identité et/ou la citoyenneté du titulaire).
  • De plus amples informations sur la validité minimale des documents de voyage et sur l'entrée des citoyens de l'UE et de l'EEE sans documents de voyage valides peuvent être trouvées dans le Rubrique FAQ sur le site Internet de l'Office fédéral des migrations (sous « Grenzübertritt/Reiseokumente »).

Comment voyager en Suisse

Monter - En avion

La principale internationale aéroports sont à Zurich IATA: ZRH, Genève IATA : GVA et Bâle (pour la partie suisse : IATA : BSL), avec des aéroports plus petits à LuganoIATA : PATTE et Berne IATA : BRN. Certaines compagnies aériennes desservent Friedrichshafen, qui se trouve de l'autre côté du lac de Constance à Romanshorn, non loin de Zurich.

L'aéroport de Bâle est un cas particulier car il dessert également les villes voisines de Mulhouse et Fribourg et possède trois codes IATA différents, ainsi qu'une procédure douanière (et parfois même des tarifs aériens) différente selon que vous vous rendez à "Bâle" ou "Mulhouse". ”. L'aéroport dispose également d'un code régional pour la "Greater Area" de l'IATA : PAE, qui devrait vous permettre d'obtenir des vols vers les deux destinations.

Presque toutes les grandes compagnies aériennes européennes desservent au moins un aéroport suisse. La compagnie aérienne nationale suisse est SwissInternationalAirlines, membre de Star Alliance et du groupe Lufthansa. Avec ses filiales, la compagnie charter Edelweiss Air et le transporteur court-courrier Swiss European Air Lines, elle propose des liaisons vers la plupart des grands aéroports européens ainsi que vers de nombreuses destinations intercontinentales.

En outre, certaines petites compagnies aériennes basées en Suisse proposent également des liaisons vers la Suisse – Etihad Regional principalement depuis Genève et Lugano, Helvetic Airways depuis Zurich et Berne et Sky Work Airlines depuis Berne et Bâle. AirBerlin a également une forte présence sur le marché suisse par le biais de sa filiale Belair, avec presque tous les vols vendus en tant que vols AirBerlin.

Cependant, les grandes compagnies aériennes low-cost européennes sont peu représentées en Suisse et ne proposent généralement qu'un seul vol depuis leur hub d'origine vers Zurich ou Genève. L'exception est EasyJet, qui possède sa propre filiale, EasyJet Switzerland, et propose des vols à destination et en provenance de Bâle, Genève et Zurich dans le cadre de son modèle économique normal à bas prix. Ryanair dessert Bâle depuis Dublin et Londres Stansted, ainsi que Strasbourg et Baden-Baden en France et en Allemagne respectivement.

En hiver, de nombreuses compagnies aériennes spécialisées dans les vols charters et vacances proposent des liaisons vers les aéroports suisses pour répondre aux besoins du marché du ski et des sports d'hiver.

Il est possible de prendre un vol depuis un aéroport proche d'un pays voisin. Grenoble en France est une alternative à Genève et Stuttgart (IATA : STR) et Munich (IATA : CUM) les aéroports en Allemagne sont respectivement à distance de conduite de Berne et de Zurich. Il y a un petit aéroport à Memmingen (IATA : FMM), principalement desservie par des compagnies low-cost, proche de la frontière et commercialisée comme étant proche de Munich (ce qui n'est pas le cas).

Grâce aux excellentes liaisons ferroviaires (voir ci-dessous), vous pouvez également vous rendre à l'aéroport de Francfort (IATA : FRA) et prendre le train à partir de là.

Monter - En train

La Suisse, avec l'Allemagne, est l'un des pays les plus centraux d'Europe et les trains viennent de toutes les régions d'Europe. Les principaux itinéraires comprennent

  • LeTGVLyrie (train à grande vitesse), avec plusieurs trains quotidiens depuis/vers Paris, Dijon, Lyon, Valence, Avignon, Aix-en-Provence, Marseille, Toulon, Cannes, Antibes et Nice.

Exemples de temps de parcours : Paris-Genève 3h, -Lausanne 3.5h, -Bâle 3h, -Berne 4h, -Zurich 4h ;

et Genève-Lyon 2h, -Avignon 3h, -Marseille 3.5h6.5, -Nice 2016h2016 ;

et Bâle-Marseille 5h

  • EuroCity (CE) les trains circulent toutes les heures depuis/vers Milan avec des correspondances dans toute l'Italie.

Exemples de temps de parcours : Milan-Berne 3h, -Bâle 4h, -Genève 4h, -Zurich 4h

  • VÉLO (InterCity Express, trains à grande vitesse allemands) circulent régulièrement de Zurich / Interlaken via Berne, Bâle à Fribourg iB, Offenbourg, Baden-Baden, Karlsruhe, Mannheim, Francfort-sur-le-Main. (gare principale ou aéroport) en Allemagne, dont beaucoup continuent vers Cologne et Dortmund, ou Hanovre et Hambourg, ou Berlin ou Amsterdam.

Exemples de temps de parcours : Aéroport de Francfort – Bâle 3h, – Berne 4h, -Interlaken 5h, -Zurich 4h

  • Un coupage régulier trains de glace entre Zurich et Stuttgart, durée du trajet 3h.
  • Un coupage régulier EuroCity (CE) trains entre Zurich et Munich, durée du trajet 4h.
  • Un coupage régulier Trains RailJet (RJ) entre Zurich et Innsbruck (3.5 heures), Salzbourg (5.5 heures), Vienne (8 heures) en Autriche et plus à l'est.

Trains de nuit de Amsterdam, Berlin, Hambourg, Dresde, Prague, Vienne et Belgrade à Bâle, Genève, Zurich et en partie à Lausanne. Ces trains sont soit Services EuroNight (Symbole: FR) ou Services CityNightLine (Symbole: CNL). En raison de décisions commerciales de la Deutsche Bahn, mais aussi d'autres chemins de fer européens, bon nombre de ces liaisons seront interrompues dans un proche avenir. L'ÖBB autrichien, quant à lui, s'est engagé à utiliser des trains-couchettes et pourrait même reprendre certains itinéraires abandonnés par d'autres chemins de fer, dont la Deutsche Bahn.

Monter - En bus

  • Eurolines a intégré la Suisse dans son réseau routier.
  • Il existe plusieurs compagnies de bus qui desservent la diaspora bosniaque et offrent un moyen bon marché de se rendre dans les Balkans. Turistik Prošić sert Suisse à partir de diverses destinations de la Fédération de Bosnie-Herzégovine.
  • La plupart des compagnies qui proposent des bus interurbains en Allemagne desservent également certains arrêts en Suisse.

Monter - En voiture

Toutes les villes suisses et de nombreuses destinations d'excursion populaires en Suisse sont relativement faciles à atteindre en voiture, par exemple Genève depuis le centre-est de la France et Zurich depuis le sud de l'Allemagne. Cependant, certaines destinations touristiques, en particulier les petits villages alpins tels que Zermatt ou Wengen, sont interdites aux voitures.

Bien que la Suisse fasse désormais partie de l'accord de Schengen, elle ne fait pas partie de l'Union douanière et tarifaire de l'UE. Lors du franchissement de la frontière entre l'UE et la Suisse, l'accent sera donc mis sur la contrebande, etc. et sur les contrôles routiers pendant ou après le franchissement de la frontière. Les délais sont généralement courts, mais les voitures peuvent être arrêtées sans justification, même lors de perquisitions en Suisse.

Certains retards peuvent être dus à la congestion aux heures de pointe, et il y a souvent des files d'attente de plusieurs heures pour conduire depuis l'Italie à travers les tunnels sous les Alpes, comme le Mont Blanc, le Gothard, etc. Les vignettes autoroutières suisses (40 francs suisses) peuvent et doivent être acheté à la frontière si votre voiture n'en possède pas déjà une valable pour l'année en cours et si vous avez l'intention d'emprunter les autoroutes suisses, ce qui est presque inévitable. N'oubliez pas qu'il n'y a pas de parking gratuit dans la plupart des villes ; compter entre 25 et 40 francs suisses pour une journée de stationnement. Certaines villes sont totalement interdites aux voitures, mais sont bien desservies par les transports en commun. Assurez-vous donc d'envisager de voyager en train si votre destination finale est l'une de ces villes.

Lorsque vous empruntez les routes de montagne, n'oubliez pas qu'elles sont également empruntées par les bus – en particulier dans les lacets, qui occupent tout leur espace. Et la plupart des routes de montagne sont fréquemment empruntées par les Suisses jaunes CarPostal. Si vous voyez un CarPostal, ou si vous l'entendez approcher d'un virage avec son klaxon à trois tons caractéristique, reculez (avant le virage ! ) et laissez-le passer, ils ont toujours la priorité et leurs chauffeurs comptent sur votre coopération.

Comment voyager en Suisse

Se déplacer - En avion

Comme la Suisse possède probablement le système de transports publics le mieux développé au monde et que les aéroports du pays ne sont pas si éloignés les uns des autres, le trafic aérien intérieur est très limité. Itinéraires proposés par Swiss International Airlines et Etihad régional comprennent Zurich-Genève, Zurich-Lugano et Genève-Lugano. Dans la plupart des cas, le train, parfois combiné avec le bus ou d'autres moyens, est moins cher et souvent aussi rapide et pratique que l'avion. Si vous arrivez avec un vol international à l'aéroport de Zurich (à Kloten) ou à l'aéroport de Genève (à Cointrin), vous pouvez prendre un train ou un bus directement depuis les gares intégrées aux terminaux de l'aéroport. De là, vous pourrez rejoindre de nombreuses destinations avec une connexion facile par plusieurs moyens de transport, dont seulement un ou deux transferts rapides

Se déplacer - Transports en commun

Les Suisses vous gâtent avec des transports fantastiques - des trains rapides avec une ponctualité choquante, des bus propres et une demi-douzaine de différents types de chemins de fer de montagne intégrés dans un système cohérent. Les options de réduction et la variété des billets peuvent prêter à confusion. Ils vont des abonnements demi-tarif aux tickets multi-usages pour les bus, les bateaux, les trains et même la location de vélos. Il y a généralement au moins un train ou un bus par heure sur chaque ligne, et sur de nombreux itinéraires, les trains et les bus circulent toutes les 30 ou même 15 minutes. Les transports locaux du centre-ville circulent souvent toutes les 5 à 7 minutes aux heures de pointe, mais moins fréquemment le week-end, en particulier le dimanche et les jours fériés dans les zones moins densément peuplées.

Les informations officielles, les itinéraires, les tarifs et les horaires de presque tous les moyens de transport public peuvent être consultés en ligne sur le nationalement uniforme intégréhoraire des chemins de fer fédéraux(CFF FFS), le affiches et écrans à chaque arrêt ou au guichet de chaque gare. L'horaire est également disponible gratuitement application pour smartphones. Des informations et des billets (aux guichets surveillés) sont disponibles à chaque gare et auprès de chaque fournisseur pour chacun des nombreux membres de la Réseau ferroviaire suisse et la plupart des systèmes de bus, y compris en particulier CarPostal, qui fournit synchronisation des horaires en ligne revendre.

En Suisse, les bus et les trains ne sont pas et ne doivent pas se concurrencer ; au contraire, ils se complètent – ​​et sont également coordonnés en termes d'horaires. Ainsi, presque toutes les villes et villages habités de Suisse sont accessibles en transports publics. C'est d'ailleurs ce qu'exige la Constitution dans l'Ordonnance sur la Fonction publique de la Confédération suisse. Service publique est un terme suisse spécifique qui désigne au sens large tous les types de lois, statuts et ordonnances qui définissent la fourniture de base des services publics et des infrastructures, en particulier en ce qui concerne les services postaux, les télécommunications, les médias électroniques, les transports publics et les infrastructures routières.

Il y a environ 20 2016 associations tarifaires régionales à l'échelle nationale qui combinent de nombreux types de transports publics (bus urbains, tram, métro, trains de toutes sortes, cars postaux, bateaux, funiculaires et autres) fournis par différents opérateurs autour des centres urbains dans un système de tarification unique, comme par exemple le ZVV dans le canton de Zurich ou unireso (voir également : Genèvetpg) dans le canton de Genève et la région française limitrophe, ou mobilisé autour de Lausanne dans le canton de Vaud sur la rive nord du lac Léman, Mat dans les cantons de Lucerne, Nid- et Obwalden (mot-clé: Titlis). En général, ces réseaux vendent des billets de zone valables pendant une certaine période (au lieu de billets de point à point) pour des trajets à l'intérieur des limites de leur communauté tarifaire. Bon nombre de ces réseaux et opérateurs de transport proposent leurs propres applications gratuites pour smartphone, qui peuvent parfois également être trouvées sur le site Web de l'opérateur de transport de la plus grande ville.

Même s'il n'y a pas de train ou de transport en commun, le Le réseau CarPostal/Poste/AutoPoste recevra Toi là. Là où cela a du sens, CarPostal Suisse fait partie des associations tarifaires régionales. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur l'horaire en ligne des CFF, mais CarPostal Suisse propose également son propre application gratuite, qui contient l' mêmes informations que celles des CFF et de nombreuses fonctionnalités supplémentaires.

Des informations supplémentaires sur le Réseau ferroviaire suisse et par Le réseau suisse de bus de terrain est aussi disponible.

Se déplacer - Randonnées pédestres et cyclistes

Randonnée

Quelle que soit la qualité du système ferroviaire suisse, si vous manquez de temps et que vous ne souhaitez parcourir que 1 à 200 miles, vous pouvez essayer d'acheter le meilleures cartes de sentiers de randonnée dans le monde et marchez 10 à 20 miles par jour sur certains des sentiers les plus beaux et clairement balisés, que ce soit dans une vallée, à travers une forêt ou sur des cols de montagne. Il y a plus de 60,000 2016 km de routes bien entretenues et documentées sentiers pédestres et cyclables.

Les chemins sont bien planifiés (après plusieurs siècles, pourquoi ne le seraient-ils pas ? ), faciles à suivre, et les panneaux jaunes sur les chemins permettent en fait d'estimer avec précision la distance jusqu'au prochain hameau, village, ville ou ville - généralement en termes de temps plutôt que de distance. Une fois que vous avez calculé le nombre de kilomètres par heure que vous marchez (facile à faire après une journée de marche), vous pouvez ajuster ces estimations à votre vitesse.

Il existe de nombreux endroits où vous pouvez dormir dans une tente (mais ne placez pas une tente sur un sol plat, apparemment confortable et recouvert de paille - c'est là que les vaches dorment après une journée de paresse à se nourrir et qu'elles rongent les supports de corde de votre tente. et appuyez-vous contre les côtés de votre tente. Et ne faites pas cela pendant un orage ! ), de nombreuses huttes sur le sommets des montagnes, chambres d'hôtes dans les vallées ou hôtels dans les villes. Vous pourrez même envoyer vos bagages à la prochaine cabane et voyager léger, avec l'eau nécessaire et du chocolat suisse !

Vélo

La Suisse est un pays idéal pour les cyclistes amateurs. Il existe un vaste réseau de pistes cyclables sûres et bien balisées dans tout le pays. Des cartes et des informations peuvent être trouvées sur le Veloland Suisse page d'accueil. Les parcours sont interconnectés, vous pouvez donc faire des balades de plusieurs jours voire plusieurs semaines. Ils mènent à travers des paysages pittoresques, principalement sur des pistes cyclables dédiées ou des routes plus petites avec peu de trafic, ils sont donc également sûrs pour les enfants et les familles.

Le VTT cross-country est un sport très populaire en Suisse. Ce n'est pas une surprise pour quiconque a regardé une course de Coupe du monde et vu que la moitié des dix premiers sont des coureurs suisses. La principale raison de l'excellence suisse dans le sport est probablement l'incroyable terrain d'entraînement qu'ils ont dans leur arrière-cour. La Suisse est donc un endroit fantastique pour tous ceux qui aiment le VTT. Les habitants utilisent Cartes suisses à voie unique vers trouver les meilleurs itinéraires. Ceux-ci couvrent l'ensemble du pays à une échelle de 1:50,000 2016, avec des sentiers et des itinéraires individuels cartographiés et classés. Ils doivent être achetés sous forme papier car ils ne sont pas disponibles en ligne.

L'infrastructure cyclable pour le cyclisme quotidien varie d'une ville à l'autre. Winterthur et Berne sont les championnes, rivalisant presque avec les villes néerlandaises et danoises. En général, les régions germanophones sont plus propices au cyclisme que les régions francophones. Il existe de nombreuses villes suisses où vous pouvez louer des vélos si tel est votre mode de transport, et vous pouvez même louer des vélos électriques. En été, il est courant que les villes proposent des « vélos de location » gratuitement ! Faire du vélo en ville est sûr et très courant. Si vous choisissez de vous déplacer à vélo dans une ville, sachez que vous partagerez la route avec les transports en commun. Faites attention aux voies de tram qui peuvent bloquer votre vélo et vous envoyer dans la circulation, et bien sûr les trams eux-mêmes et les bus qui s'arrêtent souvent dans la voie la plus à droite et ont toujours la priorité.

Patin à roues alignées

Outre les principaux modes de transport, l'aventurier peut également voir la Suisse en patins à roues alignées. Dans tout le pays, trois itinéraires d'une longueur totale de plus de 600 km ont été spécialement conçus pour le patin à roues alignées. Il s'agit de la Route du Rhin, de la Route du Rhône et de la Route du Mittelland. Ce sont aussi des itinéraires panoramiques. La plupart des itinéraires sont plats, avec des montées et des descentes douces. La route du Mittelland va de l'aéroport de Zurich à Neuchâtel au nord-ouest, la route du Rhin va de Bad Ragaz à Schaffhouse au nord-est. Enfin, la Route du Rhône relie Brigue à Genève. C'est un excellent moyen de découvrir les paysages urbains et ruraux de ce beau pays.

Se déplacer - En voiture

Si vous aimez les voitures, la Suisse peut sembler un peu tentante. Il possède certaines des plus belles routes du monde, mais peut littéralement vous jeter en prison si vous roulez trop vite, même sur les autoroutes. Les règles de circulation sont strictement appliquées. Si vous respectez le code de la route et surtout les limites de vitesse, conduire sur les routes de campagne et de montagne sera toujours un plaisir, tout en faisant attention à ne pas vous faire verbaliser ou arrêter. La conduite peut être un excellent moyen de découvrir le pays et la vue depuis certaines routes de montagne en vaut la peine.

Ne pensez pas que vous roulerez à toute vitesse
Si vous recevez un avis de contravention mais que vous ne vous arrêtez pas (par exemple si vous êtes pris sur le radar), la police vous enverra l'avis de contravention, même si vous résidez à l'étranger.

En Suisse, l'excès de vitesse n'est pas une infraction routière, mais un délit. Si vous ne respectez pas cette règle, il y a de fortes chances qu'une commission rogatoire internationale soit émise et que vous deviez vous adresser au tribunal de votre pays d'origine. Cette règle est appliquée par la plupart des pays, y compris dans toute l'Europe, les États-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et de nombreux pays d'Amérique du Sud et d'Asie. Le non-respect de cette règle peut entraîner l'émission d'un mandat d'arrêt par votre pays d'origine.

La Suisse a également interdit tous les appareils GPS avec bases de données de radars intégrées car ils sont équipés de «détecteurs de radars».

Selon certains fabricants de navigateurs GPS, il est conseillé d'effacer la base de données des radars suisses pendant que vous voyagez dans le pays, car la police peut vous infliger une amende et confisquer votre appareil même s'il est éteint et dans le coffre de votre voiture !

Pour utiliser la les autoroutes (Appelée autoroute(s), autoroute(s) or autoroute/e, selon l'emplacement) avec des panneaux verts et des lettres blanches, les véhicules de moins de 3500 kg doivent acheter un vignette, une vignette qui coûte CHF 40 et qui permet d'utiliser les autoroutes toute l'année (plus précisément, du 1er décembre de l'année précédente au 31 janvier de l'année suivante, donc une vignette pour 2009 est valable du 1er décembre 2008 au 31 janvier 2010). Les remorques doivent avoir une vignette distincte.

Il n'est généralement pas nécessaire d'éviter les autoroutes pour économiser sur les péages ; le montant en vaut la peine même si vous n'êtes que de passage. Ne pas avoir de vignette valable est passible d'une amende de CHF 200 et de l'obligation d'acheter une vignette immédiatement (amende totale de CHF 240). La remise de vignettes est bien sûr illégale et passible des mêmes amendes que la non-possession. L'autocollant doit être irrévocablement apposé sur le pare-brise, sous peine de vous voir infliger la même amende que si vous l'aviez omis. Les locataires doivent avoir déjà payé la vignette pour ce véhicule, mais demandez à être prudents.

Les véhicules de plus de 3,500 7,716 kg (2016 2016 lb) doivent payer un péage spécial, qui est perçu par des unités embarquées spéciales et s'applique sur toutes les routes, pas seulement sur les autoroutes.

Les panneaux de signalisation suisses suivent les normes internationales (Vienne 1968), mais certains sont spécifique à la Suisse. Les autoroutes et les autoroutes sont signalées par des panneaux verts avec des lettres blanches. Les routes principales sont marquées par des panneaux bleus avec des lettres blanches, tandis que les routes secondaires sont marquées par des panneaux blancs avec des lettres noires.

Limites de vitessekm 120 / h on les autorouteskm 100 / h on les autoroutes (un B : autoroute(n), en: semi-autoroute(s), il: semi-autoroute/e; souvent en sens inverse), km 80 / h sur les routes principales normales en dehors des agglomérations et souvent dans des tunnels, et un général limite de vitesse de 50 km/h en agglomération et souvent marqué uniquement par le nom du lieu.

De plus, certaines routes sont limitées à 30 km/h ou pair km 20 / h in zone en construction où les enfants jouent sur la route et 70 km/h en dehors des agglomérations. Les véhicules qui ne sont pas capables de rouler à 80 km/h ou plus ne sont pas autorisés sur les autoroutes et les autoroutes.

Attendez-vous à ce que les limites de vitesse changent fréquemment sur toutes les routes, y compris les autoroutes ; le régulateur de vitesse ne vous aidera pas beaucoup en Suisse. La plupart des limites de vitesse ne sont affichées qu'une seule fois, alors soyez prudent. L'absence de panneau n'est pas acceptée comme excuse par la police et les amendes sont élevées. En tant que conducteur, vous êtes censé accorder toute votre attention à la route, alors ne vous laissez pas distraire par la beauté du paysage ou quoi que ce soit d'autre. S'il est courant de rouler « un peu trop vite » sur les autoroutes, les gens s'en tiennent par ailleurs assez étroitement aux limitations de vitesse. Si vous êtes arrêté par la police, attendez-vous à payer votre amende sur place.

La limite d'alcoolémie est de 0.05 %. Comme dans tous les pays, vous devez ne pas conduire sous l'emprise de l'alcool, car vous risquez de perdre votre permis pendant plusieurs mois et d'être condamné à une lourde amende en cas de convocation.

En Suisse, les conducteurs sont tenus d'allumer leurs phares ou leurs feux de jour lorsqu'ils conduisent de jour, sous peine d'une amende de CHF 40.

En Suisse, comme dans la plupart des pays européens, on roule partout avec la main droite. Veuillez noter que le règle de priorité s'applique partout en Suisse, sur toutes les routes, sauf indication contraire. Cela signifie qu'aux intersections, le conducteur du côté droit a la priorité, sauf s'il circule sur une route dont la priorité est indiquée par un route prioritaire (de : Route principale, en: route principale, il: rue principale); signe : losange jaune sur fond blanc, voir pictogramme n° 303, ou non. 304.

Lorsque vous entrez dans un rond point, respecter les panneaux de signalisation indiquant que les véhicules déjà dans le rond-point ont la priorité.

Quelques exemples d'amendes pour non-respect des règles de circulation
• Permis de conduire non présenté : CHF 20.
• Dépassement de la durée de stationnement valable (<2h) : CHF 40, (2h • A un passage piéton, parking : 4 CHF, arrêt de bus : 60 CHF, également aux heures de pointe : 4 CHF.
• Ignorer la priorité piéton aux passages pour piétons : CHF 140.
• Sur une piste cyclable, stationnement : CHF 120, arrêt : CHF 80.
• Sur la bande jaune devant un passage piéton, stationnement : CHF 120, arrêt : CHF 80.
• Ne pas régler les chaînes à neige si désiré : CHF 100.
• Non-respect des indications fléchées imprimées sur la chaussée, données par les panneaux de signalisation ou les feux tricolores : CHF 100.
• Conduite en couloir de bus ou sur voies de tram : CHF 60.
• Non-arrêt correct à un stop : CHF 60.
• Ignorer les feux tricolores (feu rouge et filtre) : CHF 250.
• Ignorer le feu clignotant (jaune) : CHF 250
• Utilisation d'un téléphone portable sans kit mains libres : CHF 100
• Aucun passager n'utilise la ceinture de sécurité : 60 CHF
• Enfants non assurés de moins de 12 ans (siège enfant spécial) : 60 CHF
• Non-utilisation d'indicateurs : 100 CHF, mauvaise utilisation d'indicateurs : 40 CHF
• Ne pas éteindre les clignotants après la manœuvre : CHF 100
• Plus de passagers qu'autorisé : 60 CHF
• Plaques d'immatriculation sales : 60 CHF
• Conduite avec des pneumatiques inadaptés : CHF 100
• Rouler trop vite (incertitude de mesure plus faible)
o Dans les villes et villages (vitesse maximale : 50 km/h) :
 1-5 km/h : 40 CHF
 6-10 km/h : 120 CHF
 11-15 km/h : 250 CHF
 plus de 15 km/h : décision de justice
o hors agglomération (vitesse maximale : 80 km/h) ou sur autoroute (vitesse maximale normale : 100 km/h) :
 1-5 km/h : 40 CHF
 6-10 km/h : 100 CHF
 11-15 km/h : 160 CHF
 16-20 km/h : 240 CHF
 plus de 20 km/h : décision de justice
o sur autoroute (vitesse standard : 120 km/h, 75 mph) :
 1-5 km/h : 20 CHF
 6-10 km/h : 60 CHF
 11-15 km/h : 120 CHF
 16-20 km/h : 180 CHF
 21-25 km/h : 260 CHF
 plus de 25 km/h : décision de justice
o Une décision de justice entraîne des amendes très élevées, qui sont basées sur votre patrimoine personnel et peuvent également aller jusqu'à l'emprisonnement et la confiscation de votre voiture ! L'excès de vitesse est considéré comme une infraction pénale.

Indiquer chaque fois que vous changez de direction ou de voie, et toujours dépasser par la gauche, même sur les autoroutes. Ne franchissez jamais une ligne médiane ininterrompue lors d'un dépassement, en particulier sur les routes de montagne ; ils sont là pour votre sécurité et celle des autres, pas pour vous ennuyer ! N'oubliez pas d'indiquer le début et la fin de la manœuvre de dépassement.

Vous ne pouvez pas dépasser les trams à un arrêter si il n'y a pas d'île aux passagers où les piétons peuvent attendre. Les tramways en mouvement peuvent être dépassés par la droite. Si un piéton veut traverser la route à un passage pour piétons (bandes jaunes sur la chaussée), toute voiture qui s'approche doit s'arrêter et donner priorité aux piétons. Il s'agit d'une loi générale valable dans toute la Suisse, mais elle s'applique principalement aux arrêts de tram. Ne vous arrêtez pas à un passage piéton, même aux heures de pointe.

Vous devez toujours céder le passage au policeambulancespompiers et bus de transport en commun, qui partent d'abord.

Aux feux de circulation et aux passages à niveau, vous devez éteindre vos moteurs (« Pour un meilleur air – éteignez le moteur ! ») pour éviter la pollution par le trafic.

En Suisse, l'utilisation du siège ceintures sur le sièges avant et arrière est requis par la loi pour tous les trajets en voiture. Enfants de moins années 12 d'âge ou moins 150 cm doivent être sécurisés dans des sièges enfant et ne peut être transporté que sur les sièges arrière.

Six conseils pour les routes de montagne :

  • Klaxonner si vous êtes sur une route étroite c'est trop étroit pour une route normale à deux voies (c'est-à-dire sans ligne blanche au milieu) et vous ne pouvez pas voir dans le virage ; c'est obligatoire !
  • Le jaune vif CarPostal a toujours la priorité. Vous pouvez l'entendre approcher à travers sa caractéristique klaxon à trois tons. Il est mieux entendu dans les virages en épingle à cheveux. Si vous voyez un PostAuto, ou mieux encore, si vous l'entendez approcher d'un virage, arrêtez-vous (avant le virage !) et laissez-le passer, ses chauffeurs comptent sur votre conduite attentive !
  • La le véhicule qui monte a priorité sur le déplacement vers le bas véhicule.
  • Ne pensez même pas à rouler aussi vite que les locaux : ils connaissent tous les virages, pas vous.
  • Roulez généralement à une vitesse qui vous permet de Arrêtez la moitié de la distance que vous pouvez voir – c'est même une loi pour les routes étroites ! - pour être sûr; et conduis de telle manière que tu sois content quand tu reviens de l'autre côté !
  • Bien que la plupart des véhicules soient équipés de pneus d'hiver en hiver (à ne pas confondre avec des pneus toutes saisons ou même des pneus été ; les pneus hiver ont une profondeur de sculpture d'au moins 4 mm et sont constitués d'une gomme différente), il peut être nécessaire de monter des chaînes aux roues de votre véhicule si vous conduisez dans une zone où il y a de la neige sur la chaussée. Les voitures louées en Suisse sont généralement équipées de chaînes, mais vous devez les demander. Des chaînes peuvent être nécessaires pour certaines routes de montagne, villes et villages. Des panneaux illustrés avec des chaînes à neige sont affichés au début du parcours. Si des chaînes sont nécessaires, les pneus d'hiver ne suffisent en aucun cas ! Le non-respect peut entraîner une amende. Les stations-service situées sur ces routes peuvent proposer un service de chaîne moyennant des frais. Cela en vaut la peine, car un conducteur inexpérimenté peut avoir du mal pendant une heure ou plus, parfois dans des conditions météorologiques terribles, pour apprendre à installer des chaînes de pneus. Ne présumez pas que toutes les routes seront ouvertes ; les cols d'altitude (par ex. Gotthard, Furka, Grimsel, Oberalp, Julier) seront fermés pendant une partie ou la totalité de l'hiver. Avant de conduire, assurez-vous qu'une route ou un col de montagne est ouvert ou vous rencontrerez un panneau rouge multilingue "FERMÉ" au début de l'itinéraire.

Transport de voiture

La Suisse étant très montagneuse et disposant d'un réseau ferroviaire bien développé, il est possible – et souvent plus rapide et moins cher – de charger sa voiture dans un train. Ce système est appelé « Autoverlad » en suisse allemand standard et le Site Internet des CFF vous guide tout au long du processus.

Destinations en Suisse

Régions en Suisse

Politiquement, la Suisse est divisée en 26 les cantons, mais les régions suivantes seront plus utiles pour le voyageur :

  • Suisse romande
    De la rive nord du lac Léman et des Alpes au Jura.
  • Berne Région
    La région centrale d'influence bernoise traditionnelle
  • Oberland bernois
    Les majestueuses Alpes bernoises
  • Suisse centrale
    Le berceau de la Confédération suisse et les légendes de Guillaume Tell
  • Suisse du Nord-Ouest
    Culture, art et berceau de l'industrie pharmaceutique suisse; pays voisins Allemagne et France
  • Zurich
    La plus grande ville du pays avec une vaste zone métropolitaine
  • Suisse orientale
    Entre les Alpes et le lac de Constance se trouve l'abbaye de Saint-Gall avec de nombreuses fermes laitières pittoresques sur les collines d'Appenzell
  • Valais
    Les plus hauts sommets de Suisse et les plus grands glaciers d'Europe
  • Grisons
    Officiellement trilingue, la région est très montagneuse, peu peuplée et abrite de nombreuses destinations touristiques de choix. Il englobe l'ancienne langue et la culture minoritaire romanche (en anglais : les Grisons).
  • Tessin
    Région italophone avec de célèbres lacs alpins
    Les Alpes suisses couvrent les régions de la partie orientale du lac Léman, le Valais, le plateau bernois, la partie méridionale de la Suisse centrale, la quasi-totalité du Tessin sauf la partie la plus méridionale, la partie méridionale du nord-est de la Suisse et les Grisons.

Villes en Suisse

  • Berne (Berne– aussi près que possible d'une capitale dans cette nation hautement décentralisée, avec une vieille ville étonnamment bien préservée, avec des arcades le long de presque toutes les rues ; grands restaurants et bars abondent
  • Bâle - la porte d'entrée de la Rhénanie allemande et de la Forêt-Noire et de l'Alsace française avec un centre médiéval exceptionnel sur un coude du Rhin
  • Genève– ce centre d'art et de culture est une ville internationale qui abrite quelque 200 organisations gouvernementales et non gouvernementales, berceau du World-Wide-Web au CERN et de la Croix-Rouge (CICR).
  • Lausanne – Le paysage, les restaurants, la danse, les bateaux et la région viticole suisse sont les attractions
  • Lucerne (Lucerne) - capitale de la région centrale avec des liaisons fluviales directes vers tous les sites de l'histoire ancienne de la Suisse
  • Lugano – une belle vieille ville, un beau lac; beaucoup de Italianatà jumelé avec le sérieux suisse.
  • St. Gallen – la principale ville du nord-est de la Suisse, célèbre pour son Monastère de Saint-Gall, un Site du patrimoine mondial de l'UNESCO, est également la porte d'entrée du très spécial région d'Appenzell.
  • Zurich (Zurich) – la plus grande ville de Suisse et un centre bancaire important avec une vie nocturne florissante

Autres destinations en Suisse

  • Bellinzona - célèbre pour ses châteaux médiévaux, site du patrimoine mondial de l'UNESCO, joli centre et capitale du canton du Tessin, surplombant l'une des rares zones rurales plates de Suisse sur le chemin du lac Majeur.
  • Davos – grande station de ski où se déroule la réunion annuelle du WEF
  • Coire – capitale du canton des Grisons ; c'est le seul canton suisse trilingue et il est situé à l'est et au sud du pays ; porte d'entrée de plusieurs stations de ski et de randonnée ensoleillées.
  • Grindelwald – le lieu de villégiature classique au pied de l'Eiger
  • Interlaken - la capitale suisse des sports de plein air et d'action; du parachutisme, du saut à l'élastique, de la randonnée, du rafting au canyoning.
  • St. Moritz – station de ski en Engadine dans le sud-est de la Suisse
  • Zermatt – célèbre station de montagne au pied du majestueux Cervin

Hébergements & Hôtels en Suisse

La plupart des hébergements en Suisse peuvent désormais être trouvés et réservés via les principaux portails de réservation en ligne, même les hôtels et les hébergements dans les régions reculées. Néanmoins, la plupart des régions touristiques de Suisse disposent d'un office de tourisme où vous pouvez appeler pour réserver un hôtel moyennant un petit supplément. Chaque ville a généralement une liste complète d'hôtels sur son site Web, et il est souvent plus facile et moins cher de réserver directement auprès de l'hôtel. Certains hôtels vous demandent de faxer ou d'envoyer par e-mail les informations de votre carte de crédit pour garantir une réservation. En général, le personnel de l'hôtel est serviable et compétent et parle assez bien l'anglais.

Comme dans la plupart des pays européens, il existe un large éventail d'options d'hébergement en Suisse. Celles-ci vont des hôtels 5 étoiles aux campings, auberges de jeunesse et hébergements en foin. Les types d'hôtels en Suisse comprennent des hôtels historiques, des hôtels traditionnels, des auberges de campagne, des spas et des chambres d'hôtes.

Comparé à d'autres pays européens, le logement en Suisse est généralement parmi les plus chers. Les prix des hôtels en Suisse peuvent être assez élevés, en particulier dans les stations de ski populaires et les grandes villes.

Les prix suivants peuvent être utilisés en règle générale :

  • Hôtel 5 étoiles : dès CHF 350 par personne/nuit
  • Hôtel 4 étoiles : dès CHF 180 par personne/nuit
  • Hôtel 3 étoiles : dès CHF 120 par personne/nuit
  • Hôtel 2 étoiles : dès CHF 80 par personne/nuit
  • Auberge : à partir de 30 CHF par personne/nuit

Les Swiss Hotel Stars sont décernées par la Hôtel Association. Tous les membres de hotelleriesuisse doivent subir des contrôles de qualité réguliers pour recevoir leurs étoiles d'hôtel. Au swisshotels.com, vous trouver des informations sur les étoiles hôtelières, les infrastructures et les spécialisations.

Les pourboires sont inclus dans tous les services. Pour les services spéciaux, un petit pourboire, généralement en arrondissant, est toujours le bienvenu.

La Suisse dispose également d'un réseau d'auberges de jeunesse pour étudiants. Les prix de Les auberges de jeunesse suisses sont au niveau européen habituel.

Choses à voir en Suisse

  • Château de Chillon: Château près de Montreux
  • La Vignobles de Lavaux: au bord du lac Léman
  • La châteaux de Bellinzona: au sud du canton du Tessin
  • Abbaye de Saint-Gall
  • La sommet de l'Europe et l'Observatoire du Sphinx: un « village » avec un bureau de poste sur le Jungfraujoch, à 3,500 2016 mètres au-dessus de Wengen
  • Grande-Dixence: un barrage de 285 mètres de haut, au sud de Sion
  • La Viaduc de Landwasser: sur la voie ferrée entre Coire et St. Moritz.

Les sept merveilles de la nature

  • La Cervin: vu du lac Schwarzsee, du Gornergrat ou simplement du village de Zermatt
  • La faces nord de la Jungfrau et de l'Eiger: deux des montagnes les plus célèbres des Alpes, visibles depuis la vallée de Lauterbrunnen ou depuis l'un des nombreux sommets environnants accessibles en train ou en téléphérique.
  • La Glacier d'Aletsch: le plus long d'Europe. La forêt d'Aletsch est située au-dessus du glacier, que l'on voit le mieux depuis le sommet de Bettmeralp.
  • Les lacs de la Haute-Engadine: Dans l'une des plus hautes vallées habitées des Alpes, près du Piz Bernina, les lacs sont tous visibles depuis Muottas Muragl.
  • Lac des Quatre-Cantons: vu du mont Pilate, au-dessus Lucerne
  • Lac d'Oeschinen: un lac de montagne au-dessus de Kandersteg
  • La Chutes du Rhin: le plus grand d'Europe, où l'on peut prendre un bateau jusqu'au rocher au milieu des chutes.

Choses à faire en Suisse

La Suisse est mondialement connue pour skier, mais le pays se prête également à de nombreuses autres activités de plein air telles que randonnée et VTT. L'alpinisme, de facile à très difficile, est également pratiqué en Suisse, et il n'y a guère d'endroit avec une plus longue tradition. Certaines voies, comme la face nord de l'Eiger, sont devenues presque mythiques en raison des difficultés et même de la mort des premiers alpinistes. Et en raison des vues à couper le souffle, le voyage d'un endroit à l'autre en voiture, en bus, en train ou à vélo le long des routes et des chemins de fer alpins est souvent une expérience en soi.

Nourriture et boissons en Suisse

Nourriture en Suisse

Bien que la Suisse ait une longue tradition d'échanges culinaires avec la cuisine de ses voisins, elle possède un certain nombre de plats emblématiques.

La Suisse est célèbre pour de nombreux types de fromages tels que GruyèreEmmentaler (simplement appelé « fromage suisse » aux États-Unis) et Appenzellois, pour ne citer que quelques-uns des quelque 450 fromages d'origine suisse. Deux des plats suisses les plus célèbres, fondue et raclette, sont à base de fromage. La fondue est un verre de fromage fondu dans lequel des morceaux de pain sont trempés avec de longues fourchettes. La fondue n'est généralement pas faite avec un seul type de fromage, mais avec deux ou trois fromages différents mélangés avec du vin blanc, de l'ail et de la liqueur de cerise, bien qu'il existe des différences régionales. Traditionnellement, la fondue est consommée pendant la saison froide à haute altitude avec une seule casserole pour toute la table, servie avec du thé noir chaud et pratiquement aucun autre accompagnement - ce qui n'est pas surprenant, car c'était autrefois un plat bon marché et souvent la seule nourriture pour un berger à haute altitude, loin de la civilisation et avec seulement un équipement de base. Cependant, il est désormais possible de se procurer une fondue pour une personne dans les restaurants touristiques en été. Un autre plat à base de fromage, la raclette, c'est préparé en chauffant un gros morceau de fromage et en grattant le fromage fondu, qui est ensuite mangé avec des pommes de terre bouillies et des légumes marinés. Les amateurs de fromage devraient également essayer Älplermakkaronen avec du fromage fondu et des pommes de terre, servi avec de la compote de pommes, un autre plat très simple mais très savoureux de la Suisse centrale.

Un autre plat typiquement suisse est Rösti, un plat de pommes de terre très similaire au rösti. C'est à l'origine un plat de la partie germanophone de la Suisse, qui doit son nom au terme politique familier Röstigraben, qui fait référence à les préférences politiques et les habitudes de vote très différentes des Suisses alémanique et romande.

Les plats de viande les plus connus sont probablement la saucisse incroyablement commune appelée Cervelat, qui est généralement grillé sur un bâton au-dessus d'un feu de camp ouvert, et la spécialité de la région de Zurich, Viande tranchée zurichoise (ou dans le dialecte local: Züri Gschnätzlets), escalopes de veau dans une sauce aux champignons, généralement accompagnées de Rösti. La Lucerne Kugelpaste (ou dans le local dialecte: Lozärner Chügelipastete) sont très typiques de Lucerne. Ils sont saucisse viande (viande moins chère, hachée, mélangée avec de l'eau et un œuf) formée en petites boules, servie dans des paniers de pâte feuilletée et garnie d'un ragoût de viande, d'agaricus et de raisins secs. En Suisse romande, vous trouverez saucisse au chou et saucisse vaudoise, et près de Bâle le plat de foie Basler Léber(li) (ou dans le dialecte local: Baasler Laberli). Berne est célèbre pour la Plat bernois, un plat composé de divers produits de porc, de pommes de terre bouillies, de choucroute et de haricots secs, entre autres. C'était traditionnellement un plat d'automne, car la boucherie avait lieu lorsque le temps était à nouveau suffisamment froid pour ne pas endommager la viande. La saison d'abattage et ses plats s'appellent Metzgète à Suisse alémanique et sont toujours à la carte des restaurants ruraux à cette époque.

Si vous préférez le poisson à la viande, les restaurants suisses servent souvent du poisson d'eau douce provenant des nombreux lacs et rivières. Parmi les 55 Espèces de poissons suisses, le plats de poisson les plus courants   truite, perche de rivière ou corégone, appelé corégone (bleu), corégone/ferra or tassergal corégone, préparé de diverses manières. Mais vous trouverez aussi beaucoup de poisson importé sur les menus suisses, car le commerce intérieur (pêche ou élevage) ne peut jamais répondre à la forte demande de poisson. De plus, la quantité de poissons capturés aujourd'hui est d'environ un tiers inférieure à celle d'il y a 30 ans, ce qui est entièrement dû à la bien meilleure qualité de l'eau : l'eau suisse est trop propre de ce point de vue !

En automne, après la saison de la chasse, vous trouverez de nombreuses fabuleuses plats de gibier et de champignons. De nombreux plats de gibier traditionnels sont accompagnés de chnopfli (littéralement : abréviation de « boutons » ; une pâte molle aux œufs), du chou rouge ou des choux de Bruxelles, des poires cuites et garnies de confiture de canneberges de montagne. De nos jours, cependant, le gibier (chevreuils, cerfs, chamois, sangliers, lapins) provient principalement des élevages pour satisfaire la forte demande.

La région montagneuse de Grisons a un répertoire culinaire spécial, y compris capunaux (rouleaux de mangold remplis de pâte et d'autres ingrédients), boules de pizokel, les riche et crémeux soupe d'orge et un gâteau aux noix sucré et dense appelé Nusstorte des Grisons. La viande séchée finement tranchée connue sous le nom de viande des Grisons vient aussi de cette région. La plupart des régions de montagne en Suisse produisent leurs propres viandes et saucisses séchées à l'air, ce qui est fortement recommandé.

Il est très facile de trouver de la bonne cuisine italienne en Suisse, mais si vous êtes au Tessin, assurez-vous d'essayer les spécialités locales aux alentours. polenta (un plat à base de maïs), Risotto (le riz du même nom est cultivé exclusivement au Tessin et dans le nord de l'Italie) et de nombreux types de marronni (châtaignes) en automne, soit dans le cadre d'un repas cuisiné ou simplement rôti dans la rue pendant les journées très froides d'hiver, soit comme dessert spécial sucré appelé vermicelle.

Le chocolat suisse est connu dans le monde entier et il existe une large gamme de marques de chocolat différentes.

Le célèbre muesli pour le petit-déjeuner vient de Suisse, et Birchermüesli est autre plat à essayer : des flocons d'avoine trempés dans de l'eau, du lait ou du jus de fruit puis mélangés avec du yaourt, des fruits, des noix et des chips de pomme.

Bien sûr, il existe de nombreux autres plats et aliments locaux et traditionnels qui ne peuvent pas tous être répertoriés. Il y a un site entier consacré exclusivement à Patrimoine culinaire de la Suisse par canton, bien qu'il ne soit disponible que dans l'un des Suisselangues officielles.

Comme pour la plupart des autres choses, manger au restaurant in La Suisse est coûteux. Une façon de réduire les dépenses alimentaires est de manger dans les cafétérias des grands magasins comme Coop, Migros et Manor. Ces cafétérias sont généralement beaucoup moins chères que les restaurants indépendants. Coop et Manor proposent également de la bière et du vin aux repas, mais pas Migros. Les petits grands magasins peuvent ne pas avoir de cafétérias. Les kebabs et les pizzerias abondent dans les villes suisses et sont souvent une option bon marché. Dans les grandes villes, des plats plus exotiques sont généralement disponibles - à un prix.

Chaînes de supermarchés

Le droit du travail suisse interdit de travailler le dimanche, les magasins restent donc fermés. Une exception est toute activité commerciale dans une gare qui est considérée comme servant des passagers et est donc exonérée. Si vous souhaitez trouver un magasin ouvert le dimanche, rendez-vous à la grande gare la plus proche. S'il s'agit d'une entreprise purement familiale, les petits commerces comme les boulangeries peuvent également être ouverts le dimanche dans la plupart des cantons.

Les supermarchés suisses peuvent être difficiles à trouver dans les grandes villes. Ils ont souvent de petites entrées mais s'ouvrent vers l'intérieur ou sont situés dans un sous-sol, laissant les devantures de rue coûteuses à d'autres magasins. Cherchez les logos des supermarchés au-dessus des entrées des autres magasins. Genève est une exception et il n'est généralement pas nécessaire d'aller très loin pour trouver une Migros ou une Coop.

Les principales enseignes de supermarchés sont :

  • Migros – Cette chaîne de supermarchés (en fait une coopérative) fournit des produits alimentaires et non alimentaires de qualité moyenne à bonne, ainsi que des articles ménagers. Cependant, aucune boisson alcoolisée ou cigarette n'est vendue. Les produits de marque sont rares car la chaîne utilise ses propres marques (la qualité est bonne, peu importe la chaîne dans laquelle vous allez). Les magasins Migros sont reconnaissables à leur grande enseigne orange Helvetica (lettre «M»). Le nombre de lettres « M » indique la taille du magasin et les différents services offerts ; un seul « M » est généralement une petite épicerie, un double « M » (« MM ») peut être plus grand et vendre d'autres produits tels que vêtements, et un MMM est un grand magasin complet avec des articles ménagers et éventuellement des articles électroniques et de sport. Les offres changent chaque semaine le mardi.
  • Poulailler – Aussi une coopérative. Il met l'accent sur la qualité ainsi que sur les offres d'achats multiples, les programmes d'accumulation de points et les coupons de réduction. Vend plusieurs grandes marques. Venez déguster des salades et des sandwichs à moitié prix en fin de journée. Ville coopérative est généralement un grand magasin avec une épicerie Coop à l'intérieur. Un complexe à plusieurs étages offre un espace pour les vêtements, les appareils électriques, la papeterie, les produits en papier, les cosmétiques et les parfums. Les offres changent toutes les semaines (à quelques exceptions près – tous les quinze jours) le mardi.
  • Denner – Une épicerie discount, reconnaissable à ses enseignes rouges et à l'intérieur de ses boutiques. Prix ​​relativement bas. Les offres changent chaque semaine, généralement à partir du mercredi. Denner a été repris par Migros fin 2006, mais ne sera pas renommé pour le moment.
  • Coop Pronto – un magasin Coop généralement ouvert tard (au moins 8h) et sept jours sur sept. Il dispose généralement d'une station-service et d'un parking.
  • Ouvert – également un dépanneur situé dans les gares
  • Manor – Les grands magasins Manor ont souvent une épicerie au sous-sol.
  • Globus – dans les grandes villes, les grands magasins Globus ont une épicerie haut de gamme au sous-sol.

Coop propose une gamme de prix avantageux (garantie de prix Coop) et vous trouverez chez Migros les produits «M-Budget» correspondants. Parfois, c'est exactement le même produit mais à un prix inférieur. Ils proposent également des téléphones portables prépayés bon marché, qui sont parmi les moins chers.

Les discounters allemands Aldi et Lidl sont également présents en Suisse. Les prix y sont un peu plus bas que dans les autres chaînes de supermarchés, mais toujours nettement plus élevés qu'en Allemagne.

Boissons en Suisse

Pratiquement toute l'eau du robinet – y compris l'eau des ménages ou des chambres d'hôtel – est parfaitement potable, soigneusement et fréquemment contrôlée et d'excellente qualité. Environ 85% de la population suisse boit chaque jour de l'eau du robinet ; il n'est pas nécessaire d'acheter de l'eau potable. Il existe de nombreuses fontaines à boire, surtout dans les villes et les villages, par exemple plus de 1200 à Zurich, ou environ 170 à Bâle. Les quelques exceptions, comme les toilettes dans les trains, sont clairement marquées « Kein Trinkwasser » (allemand), « Non Potable » (français) ou « Non potabile » (italien). Les abreuvoirs placés provisoirement dans les prairies de montagne pour abreuver le bétail sont également impropres à la consommation.

Les boissons non alcoolisées dans les supermarchés sont l'une des rares choses qui ne sont pas nettement plus chères qu'ailleurs en Europe centrale. Les spécialités locales sont la boisson lactée Rivella et Elmer Citro avec citron.

La Suisse produit une quantité surprenante de vin, avec un climat et un sol bien adaptés à de nombreux cépages. Très peu de ce vin est exporté et il est très bon marché dans les supermarchés, donc ça vaut le coup d'essayer ! La région du lac Léman est surtout connue pour ses vins, et les vignobles pittoresques valent à eux seuls une visite. Mais les vins sont produits dans tout le pays, en Valais, Vaud, Tessin, Neuchâtel, la région du lac de Bienne, les Grisons, l'Argovie et même sur les collines autour de Zurich et de Bâle.

Argent & Shopping en Suisse

Devise

La Suisse ne fait pas partie de la zone euro et la monnaie est le franc suisse (ou franc, ou franco, selon la zone linguistique dans laquelle vous vous trouvez), divisé en 100 centimes, centimes ou centesimi. Cependant, certains endroits - tels que les supermarchés, les restaurants, les comptoirs des attractions touristiques, les hôtels et les chemins de fer ou les distributeurs automatiques de billets - acceptent les billets en euros (mais pas les pièces) et vous rendront la monnaie en francs suisses ou en euros s'ils l'ont en espèces. De nombreuses listes de prix incluent des prix en francs et en euros. Habituellement, le taux de change est le taux officiel, mais s'il diffère, vous en serez informé à l'avance. Il est indispensable de changer de l'argent en francs suisses (CHF). L'argent peut être changé dans toutes les gares et dans la plupart des banques du pays. Après avoir expérimenté un «plancher fixe» pour le taux de change (ce qui signifie en pratique qu'un euro vaut toujours au moins 1.20 franc), la Banque centrale suisse a décidé début 2015 de laisser à nouveau flotter librement le franc. Cette décision, associée aux spéculations sur l'avenir de l'euro et au fait que le franc suisse est considéré comme une monnaie «sûre», a entraîné une hausse spectaculaire du taux de change du franc et donc des prix pour les visiteurs.

La Suisse est plus adaptée aux espèces que la plupart des autres pays européens. Il n'est pas rare de payer des factures avec des billets de CHF 200 et CHF 1000. Le nombre d'établissements qui n'acceptent pas les cartes de crédit diminue, alors renseignez-vous avant. Lorsque vous payez par carte de crédit, vérifiez attentivement les informations imprimées sur le reçu (voir la section « Soyez prudent » ci-dessous pour plus de détails). Tous les guichets automatiques acceptent les cartes étrangères, donc obtenir de l'argent ne devrait pas être un problème.

Les pièces sont émises en coupures de 5 centimes (couleur laiton), 10 centimes, 20 centimes, ½ franc, 1 franc, 2 francs et 5 francs (toutes couleur argent). Les pièces de 1 cent n'ont plus cours légal, mais peuvent encore être échangées contre leur valeur nominale jusqu'en 2027. Les pièces de deux cents n'ont plus cours légal depuis les années 1970 et sont donc sans valeur. N'oubliez pas que la plupart des bureaux de change n'acceptent pas les pièces et qu'au taux de change actuel, la plus grosse pièce (5 francs) vaut plus de cinq dollars américains et environ jusqu'à cinq euros, alors dépensez-la ou donnez-la à une association caritative avant de partir. .

Les billets sont disponibles en coupures de CHF 10 (jaune), CHF 20 (rouge), CHF 50 (vert), CHF 100 (bleu), CHF 200 (marron) et CHF 1000 (violet). Ils ont tous la même largeur et ont des fonctions de sécurité différentes.

Depuis 2016, la Banque nationale suisse BNS émet une nouvelle série de billets, le neuvième série de l'histoire moderne de la Suisse. Cela a commencé avec le billet de 50 francs sur 11 avril 2016. Les cinq autres dénominations seront progressivement remplacées au cours des prochaines années. Tous les billets de banque du huitième série sont valable partout jusqu'à nouvel ordre. La huitième série actuelle doit être remplacée d'ici 2020, mais restera valable jusqu'à nouvel ordre et pourra être échangée dans les banques à sa valeur nominale.

Services bancaires

La Suisse est connue pour son système bancaire depuis le Moyen Âge. En raison de sa politique historique de secret bancaire et d'anonymat, la Suisse est depuis longtemps un lieu privilégié pour de nombreuses personnes parmi les plus riches du monde pour cacher leur richesse, parfois acquise par des moyens douteux. Bien que le secret bancaire ne soit plus aussi strict qu'autrefois et que les comptes bancaires anonymes ne soient plus autorisés, la Suisse reste l'un des plus grands centres bancaires d'Europe. L'ouverture d'un compte bancaire en Suisse est facile et il n'y a aucune restriction pour les étrangers possédant des comptes bancaires suisses, à l'exception des citoyens américains. Depuis les récentes sanctions américaines, de nombreuses banques suisses refusent d'ouvrir un compte bancaire aux citoyens américains ou aux personnes ayant des liens avec les États-Unis. Dans certains cas, des comptes existants ont même été clôturés.

Les plus grandes banques suisses sont UBS et Credit Suisse.

Tipping

Le personnel de service suisse bénéficie d'un salaire minimum relativement élevé par rapport à d'autres pays, de sorte que les pourboires sont plutôt modestes. Selon la loi, des frais de service sont inclus dans la facture. Néanmoins, si vous vous sentez satisfait, notamment dans les restaurants, vous pouvez arrondir l'addition et ajouter quelques francs, maximum 5 à 20 francs selon le type d'établissement, quel que soit le montant de l'addition. Si vous n'êtes pas satisfait du service, vous n'avez pas du tout besoin de donner de pourboire. Si vous ne buvez que du café, il est d'usage d'arrondir l'addition au franc le plus proche, mais certaines personnes sont tout de même assez généreuses. N'oubliez pas qu'un pourboire est toujours votre contribution personnelle et n'est jamais requis par la loi.

Costs

Lors de la planification de votre budget voyage, gardez à l'esprit que la Suisse est un cher pays, avec des prix comparables à ceux de la Norvège ou du centre de Londres. Outre les boissons non alcoolisées, l'électronique et le carburant automobile, de nombreuses choses coûtent plus cher que dans les pays voisins, notamment la nourriture, les souvenirs, les billets de train et l'hébergement. En fait, de nombreux Suisses vivant près de la frontière se rendent dans les pays voisins pour acheter du carburant et de la nourriture, ces derniers étant généralement beaucoup moins chers ; une tendance qui ne s'est accentuée que récemment avec le bond du taux de change du franc par rapport à l'euro. Bien qu'il n'y ait pas de contrôles systématiques à l'entrée grâce à l'accord de Schengen, il existe également des contrôles douaniers aléatoires à l'intérieur du pays car la Suisse est ne sauraient  partie de l'Union douanière de l'UE, vous devez donc passer par la douane. Assurez-vous donc de respecter la réglementation douanière suisse lors de l'importation de marchandises!

«Swiss made»: souvenirs et produits de luxe

La Suisse est célèbre pour certains produits phares : montres, chocolat, fromage et couteaux suisses.

  • Montres – La Suisse est la capitale mondiale de l'horlogerie, et « Swiss Made » sur le cadran d'une montre est depuis longtemps un label de qualité. Alors que les régions romandes de la Suisse sont généralement associées aux horlogers suisses (tels que Rolex, Omega et Patek Philippe), certaines montres de qualité sont fabriquées en Suisse alémanique, comme IWC à Schaffhouse. Dans toutes les grandes villes, les horlogers et joailliers sont nombreux à proposer dans leurs vitrines une large gamme de montres de luxe, de la très tendance Swatch à 60 CHF au chronomètre fait main à des prix faramineux. Pour vous amuser, essayez de repérer les plus chères de ces créations mécaniques et celles qui ont le plus « d'éclat » !
  • le chocolat – La Suisse est peut-être encore en concurrence avec la Belgique pour le meilleur chocolat du monde, mais il ne fait aucun doute que la variété suisse est incroyablement bonne. La Suisse abrite également le géant de l'alimentation Nestlé. Si vous avez un palais exigeant (et un gros portefeuille), deux des meilleurs chocolatiers suisses se trouvent à Zurich : Teuscher (essayez les truffes au champagne) et Sprungli. Pour le reste d'entre nous, même les chocolats de marque générique en Suisse font toujours exploser les barres Hershey que vous trouvez ailleurs. Pour le rapport qualité prix, essayez le Frey chocolats de marque vendus à Migros. Si vous voulez essayer du vrai chocolat suisse exclusif, essayez le Les chocolats Pamaco, qui sont fabriqués à partir des grains nobles de Criollo et subissent un processus d'affinage original et complexe qui dure 72 heures. Cependant, ils sont assez chers : une barre de 125 g coûte environ CHF 8. Fans de Lindt, ils sont disponibles chez moitié prix dans le magasin d'usine Lindt à Kilchberg (près de Zurich). Des visites d'usine sont également disponibles sur Frey près d'Aarau, Läderach dans Bilten et Cailler dans Broc.
  • Cheese – de nombreuses régions de Suisse ont leur propre spécialité fromagère régionale. Les plus connus sont le Gruyère et l'Emmental (ce que les Américains appellent le "Swiss Cheese"). N'oubliez pas d'essayer la large gamme de fromages vendus sur les marchés et, bien sûr, la fondue au fromage ! La fondue est essentiellement du fromage fondu et est utilisée comme trempette avec d'autres aliments comme le pain. Le mélange original est à moitié Vacherin et à moitié Gruyère, mais de nombreuses combinaisons différentes ont été développées depuis lors. Lors de vos randonnées, vous croiserez souvent des fermes et des commerces de village vendant du fromage de montagne local des alpages que vous traversez. Ces fromages ne sont souvent pas vendus ailleurs, alors ne manquez pas l'occasion de goûter au patrimoine culinaire suisse.
  • Couteaux suisses – La Suisse est la patrie officielle du couteau suisse. Il existe deux marques : Victorinox et Wenger, mais les deux marques sont désormais fabriquées par Victorinox depuis la faillite de Wenger, qui a racheté Victorinox en 2005. Les collectionneurs s'accordent à dire que les couteaux Victorinox sont supérieurs en termes de design, de qualité et de fonctionnalité. Le couteau Victorinox le plus populaire est le Swiss Champ, qui a 33 fonctions et coûte actuellement environ 78 CHF. La plupart des touristes achètent ce couteau. Le "plus grand" couteau Victorinox est le Swiss Champ 1.6795.XAVT- Il a 80 fonctions et est livré dans un étui. Ce couteau coûte CHF 364 et pourrait devenir un objet de collection dans les prochaines années. La plupart des magasins en Suisse vendent des couteaux Victorinox, y compris certains kiosques, et ils font d'excellents cadeaux et souvenirs. Contrairement au couteau touristique, le véritable « couteau suisse » n'est pas rouge avec une croix blanche, mais gris avec un petit drapeau suisse. Le couteau suisse est également fabriqué par Victorinox. Il se distingue par le fait que l'année de fabrication est gravée à la base de la plus grande lame et qu'il n'a pas de tire-bouchon car le soldat suisse n'est pas autorisé à boire du vin en service. Les couteaux suisses ne peuvent pas être transportés sur les vols commerciaux et doivent être rangés dans les bagages enregistrés.

Les stations de ski et les zones touristiques vendront de nombreux autres types d'articles touristiques - des cloches de vache, des vêtements brodés de fleurs blanches d'Edelweiss et des articles liés à Heidi. Les Suisses adorent les vaches de toutes formes et tailles, et vous pouvez trouver des articles liés à la vache partout, des vaches en peluche aux vestes en similicuir. Si vous disposez d'un budget souvenir généreux, recherchez des objets d'art et d'artisanat traditionnels tels que des figurines en bois sculptées à la main à Brienz ou de la dentelle et du lin à Saint-Gall. Si vous avez un gros portefeuille, vous pouvez faire du shopping dans le célèbre Bahnhofstrasse, l'une des rues commerçantes les plus exclusives du monde. Si vous cherchez des boutiques branchées et des friperies, rendez-vous à Niederdorf ou dans le quartier Stauffacher à Zurich.

Fêtes et jours fériés en Suisse

Vacances

Les jours fériés sont réglementés au niveau cantonal (sauf le 1er août) et peuvent varier considérablement. Pourtant, ce sont celles que l'on observe (presque) partout :

  • Jour de l'an: 1er janvier (l'un des trois jours fériés légalement reconnus par chaque canton).
    • Saint Berchtold : 2 janvier (dans de nombreux cantons et communes, c'est un jour férié légalement reconnu, mais pas partout).
  • Pâques (n'est pas un jour férié, mais comme il tombe toujours un dimanche, il est observé de cette façon).
    • Vendredi Saint (jour férié dans tous les cantons sauf le Valais et le Tessin)
    • Lundi de Pâques (observé partout, mais pas un jour férié légalement reconnu dans tous les cantons/communes)
  • Jour de l'Ascension (39 jours après Pâques, le deuxième des trois jours fériés reconnus par la loi par chaque canton)
  • Pentecôte (49 jours après Pâques, ce n'est pas un jour férié, mais comme il tombe toujours un dimanche, on l'observe ainsi).
    • lundi de Pentecôte (observé partout, mais pas un jour férié légalement reconnu dans chaque canton/commune)
  • Fête nationale suisse, 1er août (uniquement les jours fériés)
  • Toussaint : 1er novembre (fête purement catholique, célébrée et légalement reconnue uniquement dans les cantons et communes traditionnellement catholiques).
  • Noël:
    • 25 décembre: Noël (le tiers des trois jours fériés légalement reconnus par chaque canton).
    • 26 décembre : Saint-Étienne (une fête légalement reconnue dans de nombreux cantons et communes, mais pas partout).

La vacances publiques observés par les horaires des entreprises de transport public, notamment CFF FFS et CarPostal, sont : 1 et 2 JanvierVendredi saint, lundi de Pâques, jour de l'AscensionLundi de Pentecôte, 1er août, 25 et 26 décembre. Les heures d'ouverture des bureaux locaux et les horaires des entreprises de transport locales sont parfois également basés sur les jours fériés locaux.

Traditions & Coutumes en Suisse

L'anglais est largement parlé en Suisse, mais toute tentative de parler la langue locale est toujours appréciée, même si on vous répond en anglais. Il est toujours poli de demander si vous parlez anglais avant d'entamer une conversation.

Faites un effort pour apprendre au moins les mots « bonjour », « au revoir », « s'il vous plaît » et « merci » dans la langue de la région où vous vous rendrez. « Je voudrais… » est aussi une phrase qui vous aidera.

En allemand, en français et en italien, il existe des formes formelles et informelles du mot "vous", qui modifient la conjugaison du verbe "vous" et parfois la phrase. Par exemple, l'expression informelle ne s'en soucie pas en anglais est ne s'inquiète pas et l'expression formelle ne pas t'en faire ? ne t'en fais pas ? La salutation formelle est utilisée pour montrer du respect à quelqu'un qui est plus âgé que vous, est considéré comme un supérieur, quelqu'un qui a un rang plus élevé que vous au travail ou simplement un étranger dans la rue. Informel est utilisé avec des amis proches, des parents et des pairs. En règle générale, vous ne devez pas utiliser un langage informel avec quelqu'un que vous ne connaissez pas bien qui est votre supérieur ou avec une personne plus âgée. Utilisez l'informalité avec des amis proches et des jeunes. Les pairs peuvent être une zone grise et il est conseillé d'utiliser d'abord un langage formel jusqu'à ce qu'on vous demande d'utiliser un langage informel.

Les amis s'embrassent trois fois sur la joue - gauche, droite, gauche - et c'est une coutume courante lorsqu'on est présenté à quelqu'un dans les pays francophones et germanophones. Si, par contre, il s'agit d'une réunion d'affaires, il vous suffit de serrer la main. Ne soyez pas timide – si vous refusez l'avance, cela peut sembler embarrassant et impoli. Après tout, vous n'êtes pas obligé de mettre vos lèvres en contact avec votre peau, comme le ferait un faux baiser « aérien ».

Les déchets sont considérés comme particulièrement antisociaux. Certains cantons imposent des amendes pour les détritus (environ 40 à 80 francs suisses), et il est prévu de rendre les détritus illégaux en général, y compris des amendes plus élevées. Assurez-vous de mettre vos déchets recyclables dans la poubelle correctement étiquetée, car certains ont des poubelles spéciales pour le papier et le plastique PET. Certaines poubelles communales ont même des restrictions sur les heures d'utilisation pour éviter le bruit excessif !

Être à l'heure. Cela signifie que vous ne devriez pas avoir plus d'une minute de retard, si vous l'êtes ! Pas étonnant que dans un pays connu pour l'horlogerie, les Suisses soient obsédés par le temps.

Politique de confidentialité

Attention à ne pas porter atteinte par inadvertance à la vie privée des personnes en Suisse. Le Code civil suisse et la loi fédérale sur la protection des données stipulent qu'il est interdit d'enregistrer une personne sans son consentement exprès. Ceci s'applique également aux photos et aux enregistrements vidéo dès qu'une personne est reconnaissable. Vous pouvez être condamné à une peine pouvant aller jusqu'à trois ans de prison si vous prenez des photos et autres enregistrements d'une personne sans son consentement exprès et, notamment, que vous les publiez. Faites donc attention à ce que vous photographiez et respectez les revendications du public et des célébrités en matière de confidentialité.

Culture de la Suisse

Trois des langues européennes les plus importantes sont des langues officielles en Suisse. La culture suisse se caractérise par sa diversité, qui se reflète dans une variété de coutumes traditionnelles. Une région peut à certains égards être fortement liée culturellement au pays voisin qui partage sa langue, puisque le pays lui-même est enraciné dans la culture de l'Europe occidentale. Une exception est la culture romanche linguistiquement isolée des Grisons, dans l'est de la Suisse. Il ne survit que dans les hautes vallées du Rhin et de l'Inn et s'efforce de préserver sa rare tradition linguistique.

La Suisse a apporté de nombreuses contributions notables dans les domaines de la littérature, de l'art, de l'architecture, de la musique et des sciences. Le pays a également attiré un certain nombre de créateurs en période de troubles ou de guerre en Europe. Quelque 1,000 1950 musées sont disséminés dans tout le pays ; leur nombre a plus que triplé depuis 2016. Parmi les événements culturels les plus importants organisés chaque année figurent le Paleo Festival, le Lucerne Festival, le Montreux Jazz Festival, le Locarno International Film Festival et Art Basel.

La symbolique alpine a joué un rôle essentiel dans l'histoire du pays et dans l'identité nationale de la Suisse. Aujourd'hui, certaines zones de montagne concentrées ont une forte culture de la station de ski avec un niveau d'énergie élevé en hiver et une culture de randonnée ou VTT en été. D'autres régions ont une culture récréative toute l'année qui favorise le tourisme, mais les saisons les plus calmes sont le printemps et l'automne quand il y a moins de visiteurs. De nombreuses régions ont également une culture traditionnelle d'agriculteurs et d'éleveurs, et les petites fermes sont omniprésentes en dehors des villes. L'art populaire est maintenu en vie dans des organisations à travers le pays. En Suisse, elle s'exprime principalement à travers la musique, la danse, la poésie, la sculpture sur bois et la broderie. Le cor des Alpes, un instrument de musique en bois ressemblant à une trompette, est devenu un exemple de musique traditionnelle suisse, avec le yodel et l'accordéon.

Restez en sécurité et en bonne santé en Suisse

Restez en sécurité en Suisse

La Suisse est sans surprise l'un des pays les plus sûrs d'Europe, mais tout endroit qui attire des banquiers portant des Rolex et des foules de touristes distraits produit également quelques pickpockets. De toute évidence, vous devez garder un œil sur votre entreprise, surtout au milieu des foules estivales. En général, vous êtes en sécurité n'importe où, n'importe quand. Si vous vous sentez menacé pour une raison quelconque, cherchez un restaurant ou une cabine téléphonique à proximité. En Suisse, le numéro d'urgence est le 112 et les opérateurs sont généralement anglophones.

De nombreuses institutions suisses impriment votre plein numéro de carte de crédit sur le ticket de caisse, ce qui soulève des risques d'usurpation d'identité lors d'achats par carte de crédit en Suisse. Pour cette raison, les visiteurs utilisant une carte de crédit doivent vérifier attentivement les informations imprimées sur tous les reçus avant de les jeter. Cela se fait, par exemple, dans certaines librairies et boutiques de vêtements et même au kiosque omniprésent. Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive, les visiteurs doivent donc être prudents lorsqu'ils utilisent une carte de crédit.

Les femmes voyageant seules ne devraient pas avoir de problèmes. Les jeunes Suisses ont tendance à être très ouverts et à montrer de l'affection en public - parfois trop, et certaines femmes peuvent trouver les gens trop amicaux, surtout tôt le matin dans les clubs et les bars. Habituellement, le langage international consistant à faire signe aux gens de partir ou simplement à se promener suffit.

La police suisse adopte une attitude relativement discrète ; ils préfèrent rester dans les coulisses car ils considèrent leur présence comme une menace pour l'environnement. Contrairement à certains pays où la police est plus présente, elle approche rarement les civils pour leur demander s'ils ont besoin d'aide ou simplement marquer leur présence en patrouillant. Cependant, la police prend les infractions au code de la route très au sérieux. Par exemple, le franchissement d'un passage à niveau ou d'un feu rouge pour piétons est sanctionné d'une amende sur place. L'avantage d'un code de la route strict est que les conducteurs sont généralement très disciplinés et s'arrêtent sans problème pour les piétons aux passages à niveau. Les matchs de football sont la seule exception notable à la règle ci-dessus. En raison du danger potentiel de violence des hooligans, un important contingent de policiers est généralement déployé lors de ces matches (notamment à Bâle ou à Zurich), équipés de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogènes en cas d'émeutes majeures.

La Suisse a des lois très strictes sur le bon samaritain qui en font un devoir civique d'aider quelqu'un dans le besoin sans vous exposer à des risques indus. Les gens sont donc très disposés à vous aider si vous semblez être dans une situation d'urgence. Cependant, sachez qu'il en va de même pour vous si vous êtes témoin d'une personne en danger. Le refus de prêter assistance à une personne en détresse peut être puni pénalement en tant que « refus de prêter assistance ». La mise en garde américaine générale de ne pas s'impliquer avec des étrangers en raison d'une éventuelle responsabilité civile future ne s'applique pas en Suisse, car il serait pratiquement impossible d'intenter une action civile contre quiconque fournit une assistance.

L'âge minimum pour la consommation de bière, de vin et de cidre alcoolisé est de 16 ans, sauf au Tessin où il est de 18 ans, tandis que l'âge minimum pour tout autre alcool (par exemple spiritueux, "alcopops", etc.) est de 18 ans. La consommation d'alcool dans public est légal en Suisse. Ne vous inquiétez donc pas si vous voyez un groupe d'adolescents boire un pack de six dans des lieux publics ou dans les transports en commun ; cela n'a rien d'inhabituel et ne doit pas être interprété comme une menace.

La Suisse n'est pas un pays de poursuites civiles inutiles et de demandes de dommages et intérêts. Donc, si vous voyez un panneau ou un avertissement vous indiquant de ne pas faire quelque chose, respectez-le ! Exemple : Dans de nombreuses régions alpines, de charmants petits ruisseaux de montagne peuvent être flanqués de panneaux indiquant "baignade interdite". Pour les non-initiés, cela peut sembler un peu exagéré, mais ces signes sont en réalité une conséquence de la présence de centrales hydroélectriques plus en amont, qui peuvent libérer de grandes quantités d'eau sans prévenir.

En zone montagneuse, renseignez-vous auprès de l'office de tourisme ou de la gare SNCF locale lors de votre départ le matin. Ils doivent être bien informés des conditions météorologiques et vous indiqueront les zones d'avalanche possibles.

Il y avait des problèmes avec la police qui supposait que toute personne noire, d'Europe de l'Est ou arabe sans carte d'identité ou passeport était un immigrant illégal et la traitait en conséquence. Cela pourrait être un problème important si vous voyagez seul. Ayez donc sur vous votre carte d'identité ou votre passeport, même si vous n'y êtes pas légalement obligé. Cependant, la police a le droit de vous demander votre carte d'identité à tout moment et si vous ne pouvez pas montrer votre carte d'identité ou votre passeport, elle peut vous conduire au poste de police pour vous identifier. Alors faites comme tous les Suisses : munissez-vous de votre carte d'identité (ou passeport).

Restez en bonne santé en Suisse

En général, il n'y a pas de problèmes de nourriture et d'eau en Suisse. Les restaurants sont contrôlés selon des règles strictes. L'eau est potable partout, y compris à n'importe quel robinet, notamment dans les fontaines publiques, sauf si elle est étiquetée « Non potable », « Non potable » ou « Non potable ». Ne pas boire à l'abreuvoir de fortune installé dans un pré pour abreuver le bétail alimenté par le ruisseau voisin.

De nombreux aliments biologiques sont disponibles dans pratiquement toutes les épiceries portant le label "bio", et il est actuellement illégal d'importer et de vendre des aliments génétiquement modifiés.

La Suisse dispose d'un réseau dense d'hôpitaux et de cliniques, et les hôpitaux publics vous accueilleront en cas d'urgence. Il existe également des cliniques « permanentes » ouvertes 24 heures sur 2016 dans les grandes gares, dont Zurich, Bâle et Lucerne, qui peuvent traiter sans rendez-vous les maladies non urgentes. Sachez que les frais de traitement peuvent s'accumuler rapidement, vous devrez donc souscrire une assurance voyage avec un bon niveau de couverture si vous ne pouvez pas payer ces frais de votre poche.

Asia

Afrique

Europe

Suivant Lire

Adelboden

Adelboden est une charmante station de ski dans la région de l'Oberland bernois en Suisse, avec une abondance de chalets suisses classiques avec des fenêtres à volets rouges et verts...

Andermatt

Andermatt est une ville et une station de ski du canton suisse d'Uri. Il est situé à un carrefour historique important dans les Alpes. Andermatt...

Bâle

Bâle est une ville sur le Rhin dans le nord de la Suisse. La région de Bâle, située au carrefour de la Suisse, de l'Allemagne et de la France, s'étend culturellement...

Berne

Berne est la capitale de facto de la Suisse et est appelée leur (par exemple, en allemand) Bundesstadt, ou «ville fédérale» par les Suisses....

Champéry

Champéry, à seulement 90 minutes en voiture de Genève, est à la fois un hameau de montagne digne d'une carte postale et une station de ski et de vélo sophistiquée. Champéry,...

Crans-Montana

Crans-Montana est une commune suisse du canton du Valais. Si le nom de Crans Montana est bien connu, la région est en réalité composée de trois communes :...

Davos

Davos est une commune touristique d'hiver et d'été de la région des Grisons, dans l'est de la Suisse. Davos a pris de l'importance au début des années 1990 alors que...

Engelberg

Engelberg (Angel Mountain) est une petite station balnéaire et une commune du canton suisse d'Obwald. La commune comprend les villages d'Engelberg, Grafenort, Obermatt,...

Genève

Genève est la deuxième ville la plus peuplée de Suisse (après Zürich) et la ville la plus peuplée de Romandie, la région francophone de Suisse. C'est le...

Grindelwald

La ville de Grindelwald est située dans les Alpes bernoises à 1,034 3,392 m (2016 2016 pieds) d'altitude. Grindelwald et ses villages voisins, Wengen et Murren,...

Lausanne

Lausanne est la capitale et la plus grande ville du canton de Vaud dans la partie francophone de la Suisse. La ville est située sur les rives...

Lucerne

Lucerne est une ville du centre de la Suisse, dans la région germanophone du pays. Lucerne est la capitale du canton de Lucerne et fait partie de...

Lugano

Lugano est une ville du sud de la Suisse, limitrophe de l'Italie dans le canton italophone du Tessin. Il a une population de 71,500 2016 personnes et un...

Saas-Fee

Saas-Fee est la plus grande ville de la vallée de Saas dans le canton suisse du Valais. La vallée est une attraction de sports d'hiver, avec les pistes à proximité...

St Moritz

Saint-Moritz est l'une des destinations touristiques les plus connues au monde, ayant accueilli les Jeux olympiques d'hiver à deux reprises et étant classée au patrimoine mondial de l'UNESCO...

St. Gallen

Saint-Gall, parfois appelé Saint-Gall, ou Sankt Gallen en allemand, est la capitale du canton suisse de Saint-Gall. C est original...

Verbier

Verbier est un village du canton du Valais dans le sud-ouest de la Suisse. C'est une station de vacances et un domaine skiable dans les Alpes suisses...

Zermatt

Zermatt est l'une des stations alpines les plus connues de Suisse. Beaucoup de gens considèrent la station de ski de Zermatt comme l'une des plus grandes d'Europe. Les vues...

Zurich

Zürich est la plus grande ville de Suisse et le siège du canton de Zürich. Il est situé près de l'extrémité nord-ouest du lac de Zürich en...