Friday, Janvier 13, 2023
Guide de voyage Ocho Rios - Travel S Helper

Ocho Rios

guide de voyage
Table des matières

Ocho Rios (espagnol pour "huit rivières") est une ville de la paroisse de Saint Ann sur la côte nord de la Jamaïque. Les habitants l'appellent Ochi. Commençant comme une petite communauté de pêcheurs, Ocho Rios a explosé en popularité au cours de la dernière décennie, avec des boutiques hors taxes, un port de croisière, des attractions touristiques de renommée mondiale et diverses plages et stations balnéaires reconnues. En plus d'être une escale de croisière, Ocho Rios accueille également des cargos à la jetée de Reynolds pour l'exportation de sucre, de calcaire et, autrefois, de bauxite. En 2011, la population estimée de la ville était de 16 671, soit environ 10% de la population totale de St. Ann. L'aéroport international Donald Sangster (à 97 kilomètres à l'ouest d'Ocho Rios) et l'aéroport international Ian Fleming desservent la ville (à 17 kilomètres à l'est d'Ocho Rios). A proximité de la ville, la plongée sous-marine et d'autres activités nautiques sont disponibles.

Le terme "Ocho Rios" peut être un abus de langage, puisque la région ne comprend pas actuellement huit rivières. Il pourrait s'agir d'une version britannique du nom espagnol original du village, « Las Chorreras » (« les chutes d'eau »), qui a été donné en référence à la proximité du village avec les chutes de la rivière Dunn.

Depuis 2007, la North Coast Highway reliant l'aéroport international Sangster de Montego Bay à Ocho Rios a été rénovée et le trajet dure désormais une heure et quarante-cinq minutes. Le gouvernement jamaïcain a lancé un plan de réaménagement de 21 millions de dollars pour la région de villégiature le 26 août 2011. Depuis mars 2016, lorsque la partie nord-sud de l'autoroute 2000 (dont l'extrémité nord se trouve à Mammee Bay, un quartier d'Ocho Rios) a été ouverte, conduisant et les temps de trajet vers la capitale nationale, Kingston, sont passés de près de deux heures à un peu moins d'une heure. L'achèvement de cette route a considérablement réduit le trafic sur l'itinéraire précédent reliant les deux villes de la Jamaïque (via la ville et dans Fern Gully).

La ville abrite plusieurs restaurants et discothèques, dont Margaritaville, ainsi que Dolphin Cove, qui permet aux voyageurs de nager et d'interagir avec les dauphins. Une autre caractéristique importante est Fern Gully, qui a été développé à la suite d'un tremblement de terre de 1907 qui a dévasté l'un des canaux de la rivière de la région. Fern Gully est une vallée rocheuse de près de trois miles de long où les visiteurs peuvent observer plus de 540 espèces différentes de fougères. En 1907, le gouvernement britannique a construit ce qui est aujourd'hui connu sous le nom de Fern Gully Highway sur le lit dévasté de la rivière.

Vols & Hôtels
chercher et comparer

Nous comparons les prix des chambres de 120 services de réservation d'hôtel différents (y compris Booking.com, Agoda, Hotel.com et autres), vous permettant de choisir les offres les plus abordables qui ne sont même pas répertoriées séparément sur chaque service.

100% meilleur prix

Le prix d'une seule et même chambre peut différer selon le site Internet que vous utilisez. La comparaison des prix permet de trouver la meilleure offre. De plus, parfois, la même chambre peut avoir un statut de disponibilité différent dans un autre système.

Sans frais et sans frais

Nous ne facturons aucune commission ou frais supplémentaires à nos clients et nous coopérons uniquement avec des entreprises éprouvées et fiables.

Notes et commentaires

Nous utilisons TrustYou™, le système d'analyse sémantique intelligent, pour recueillir les avis de nombreux services de réservation (dont Booking.com, Agoda, Hotel.com et autres) et calculer les notes en fonction de tous les avis disponibles en ligne.

Réductions et offres

Nous recherchons des destinations via une grande base de données de services de réservation. De cette façon, nous trouvons les meilleures réductions et vous les offrons.

Ocho Ríos | Introduction

Histoire

Ocho Rios a été fondée par la tribu Taino des Indiens Arawak, qui est arrivée en Jamaïque vers 1,000 1494 av. J.-C. et a nommé l'endroit Xamayca, qui se traduit par «pays de bois et d'eau». Ocho Rios a été rebaptisé Chorreros, ce qui signifie rivières rapides lorsque Christophe Colomb est arrivé en 1517 et s'est emparé de l'île pour l'Espagne. Les Tainos ont finalement péri à cause de la maladie, de l'esclavage et des conflits. Plusieurs autres se sont suicidés, ostensiblement pour s'émanciper de leur statut d'esclaves. En XNUMX, l'Espagne envoya les premiers esclaves africains en Jamaïque comme ouvriers pour les fermes autour de l'île, y compris Ocho Rios.

Les soldats britanniques ont conquis l'île des Espagnols en mai 1655. Les Anglais ont mal lu, mal interprété et mal prononcé le terme espagnol Chorreros et ont renommé la ville Ocho Rios, ce qui ressemblait. En 1657 et 1658, les Espagnols ont tenté mais n'ont pas réussi à récupérer l'île lors de combats féroces dans et autour d'Ocho Rios surnommé la bataille de Las Chorreras.

Historiquement, ni les Anglais ni les Espagnols n'ont donné à Ocho Rios un rôle important. Il était cependant utilisé par les pirates qui y voyaient, avec Port Royal, une base d'opérations idéale. Lorsque l'esclavage a été aboli légalement en Jamaïque en 1834, la ville a connu une période de pauvreté et de régénération. Sans liens coloniaux, l'histoire d'Ocho Rios a été façonnée par des esclaves nouvellement libérés, qui ont accueilli leur indépendance retrouvée et ont progressivement transformé la ville en un village de pêcheurs stable et tranquille.

Bien que les plantations se soient développées à l'époque coloniale, Ocho Rios n'est jamais devenu un important port d'expédition de fruits. Les choses ont commencé à changer dans les années 1940 avec la construction de la jetée Reynolds en eau profonde à l'ouest de la ville par Reynolds Jamaica Mines. Une ligne de convoyeurs aériens de 10 kilomètres de long transporte toujours le minerai de bauxite des mines à ciel ouvert de Reynolds dans les collines au sud de la ville.

Néanmoins, Ocho Rios est restée une communauté endormie jusqu'aux années 1960, lorsque le gouvernement jamaïcain a créé la St Ann Development Company (SADCo) sous les auspices de l'Urban Development Corporation (UDC) et a lancé un programme de développement méthodique. Il a dragué le port et construit une petite marina, récupéré le rivage, importé du sable pour Turtle Beach et construit des centres commerciaux et des lotissements. Au début des années 1980, Ocho Rios avait développé une personnalité distincte : une fusion de franchises de restauration rapide à l'américaine, de centres commerciaux banals, une poignée d'hôtels de qualité inférieure en ville et d'hôtels de style anglais plus élégants et haut de gamme à une distance discrète à l'est. 'Ochi' a été relooké avec la création d'Island Village, un important complexe commercial et de divertissement.

Aujourd'hui, Ocho Rios s'étend sur quatre milles entre les chutes de la rivière Dunn, situées à deux milles à l'ouest de la ville, et la rivière White, située à deux milles à l'est. En dehors du quartier central des affaires, presque toute la croissance se produit à l'est.

Tourisme en Jordanie

Le secteur du tourisme est considéré comme la pierre angulaire de l'économie et constitue une excellente source d'emplois, de devises fortes et de croissance économique. En 2010, la Jordanie a été visitée par plus de 8 millions de touristes. Le résultat a été des revenus du tourisme de 3.4 milliards de dollars, dont 4.4 milliards de dollars de touristes médicaux. La plupart des touristes qui viennent en Jordanie viennent de pays européens et arabes. Le secteur du tourisme en Jordanie est gravement touché par les turbulences régionales. L'impact récent sur le secteur du tourisme a été causé par le printemps arabe, qui a dissuadé les touristes de toute la région. La Jordanie a enregistré une baisse de 70 % du nombre de touristes entre 2010 et 2015.

La Jordanie abrite environ 100,000 12 attractions archéologiques et touristiques, chiffres fournis par le ministère du Tourisme et des Antiquités. Parmi les monuments historiques bien préservés figurent Petra et Jerash, qui est l'attraction touristique la plus populaire de Jordanie et une icône du royaume. La Jordanie fait partie de la Terre Sainte et possède plusieurs attractions bibliques qui attirent les activités des pèlerins. Il s'agit notamment de sites bibliques : Al-Maghtas, dans lequel Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste, Mont Nebo, Umm ar-Rasas, Madaba et Machaerus. Les sites du patrimoine islamique comprennent les sanctuaires des compagnons du prophète Mahomet, notamment Abd Allah ibn Rawahah, Zayd ibn Harithah et Muadh ibn Jabal. Le château d'Ajlun, qui a été construit par le roi islamique ayyoubide Saladin au XNUMXème siècle après JC pendant sa guerre avec les croisés, est également une attraction touristique populaire.

Les divertissements et les loisirs modernes dans les zones urbaines, principalement à Amman, attirent également les touristes. Ces dernières années, la vie nocturne à Amman, Aqaba et Irbid s'est développée avec un nombre croissant de bars, discothèques et boîtes de nuit. Cependant, la plupart des boîtes de nuit ont une limite d'hommes non accompagnés. L'alcool est courant dans les restaurants touristiques, les magasins d'alcools et même certains supermarchés. Des vallées telles que Wadi Mujib et des sentiers de randonnée dans différentes parties du pays attirent les aventuriers. De plus, des loisirs balnéaires sont disponibles dans plusieurs stations balnéaires internationales sur les rives d'Aqaba et de la mer Morte.

Depuis les années 1970, la Jordanie est devenue une destination touristique médicale de premier plan au Moyen-Orient. Une étude menée par l'Association jordanienne des hôpitaux privés a révélé que 250,000 102 patients de 2010 pays étaient traités en Jordanie en 190,000, contre 2007 10 en XNUMX, représentant un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de dollars. Selon la Banque mondiale, la Jordanie est la première destination de tourisme médical de la région et la cinquième au monde. La majorité des patients viennent du Yémen, de Libye et de Syrie en raison de la guerre civile en cours dans ces pays. Les médecins et le personnel médical jordaniens ont acquis de l'expérience dans le traitement des patients de guerre après avoir reçu de tels cas pendant des années dans diverses zones de conflit de la région. La Jordanie est également une plaque tournante pour les traitements naturels dans les sources chaudes de Ma'in et la mer Morte. La mer Morte est souvent qualifiée de « station thermale naturelle ». Il contient XNUMX fois plus de sel que l'océan moyen, ce qui le rend impossible à immerger. La forte concentration de sel dans la mer Morte s'est avérée thérapeutique pour de nombreuses maladies de la peau. Le caractère unique de ce lac attire de nombreux vacanciers jordaniens et étrangers, ce qui a stimulé les investissements dans le secteur hôtelier de la région.

Asie

Afrique

Amérique du Sud

Europe

Amérique du Nord

Suivant Lire

Managua

La capitale et la plus grande ville du Nicaragua est Managua. La ville a une population en croissance rapide d'environ 2,200,000 XNUMX XNUMX personnes, dont la majorité sont des métis...

Verbier

Verbier est un village du canton du Valais dans le sud-ouest de la Suisse. C'est une station de vacances et un domaine skiable dans les Alpes suisses...

Hvar

Hvar est une île croate de la mer Adriatique située au large de la côte dalmate, entre les îles de Bra, Vis et Korula. L'île de Hvar,...

Acapulco

Acapulco de Juárez, souvent appelée Acapulco, est une ville, une municipalité et un port maritime important sur la côte pacifique du Mexique dans l'état de Guerrero,...

Zakopane

Zakopane est une ville de l'extrême sud de la Pologne. Il est situé dans la région sud de Podhale, au pied des montagnes Tatra. Zakopane,...

Porto

Porto, deuxième ville du Portugal après Lisbonne, est l'un des principaux centres métropolitains de la péninsule ibérique. La zone urbaine de Porto, qui s'étend en dehors de la...